Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Les Grandes Marques du Monde au Grand Palais
wurde versteigert am: 8. Februar 2018
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

Lamborghini 400 GT 2+2 coupé 1966

Archiv
Schätzpreis: 520.000 € - 580.000 €
ca. 637.722 $ - 711.305 $
Zuschlagspreis:  n. a.
Los-Nr. 357, Aufrufe: 72

Carrosserie Touring Châssis n° 0757 •Auparavant la propriété du président du Club Lamborghini des Pays Bas •Une des 247 construites •Numéros de châssis et de moteur concordants •Livrée neuve aux Etats-Unis •Figure au Lamborghini Registry •Etat pratiquement concours La légende veut que l'industriel Ferruccio Lamborghini, propriétaire d'une Ferrari, en vint à construire des automobiles après avoir reçu un accueil désinvolte à Maranello, l'incitant à construire lui-même un modèle bien meilleur. Constructeur de tracteurs et de matériel agricole à succès, Lamborghini avait les moyens de réaliser son rêve sans faire dans la demi-mesure. La première voiture de série de Lamborghini, la 350GT, dessinée par Touring fit ses débuts au Salon de Genève en 1964. Résultat du travail de deux des ingénieurs automobiles les plus en vue d'Italie, la 350 GT recevait un magnifique V12 de 3, 5 litres à quatre arbres à cames en tête, conçu par Giotto Bizzarrini et installé dans un châssis dessiné par Gianpaolo Dallara. Les quatre arbres à cames et la suspension indépendante aux quatre roues de la 350 GT signifiaient qu'elle surpassait la meilleure des Ferrari proposée à l'époque, mais pour concurrencer le plus gros modèle de son rival de Maranello, Lamborghini avait besoin d'une quatre places, et la 400 GT 2+2 fit son apparition en 1966. Développée à partir de la 350 GT, la nouvelle venue recevait un V12 porté à 3 929 cm3. Ce bloc de 4 litres était apparu en 1965, trouvant place sur quelques-unes des dernières 350 GT, un modèle intérimaire connu sous le nom de 400 GT. Cette dernière revendiquait une puissance maximale de 320 ch – supérieure aux 270 de la 350 GT – suffisants pour permettre à celle-ci de dépasser les 240 km/h. La 400 GT 2+2 reprenait l'allure générale particulièrement appréciée de la 350 GT tout en étant légèrement plus haute, afin d'accroître la garde au toit pour les passagers arrière. Les carrosseries étaient désormais en acier (celle de la 350 GT était en aluminium) et la 400 GT 2+2 recevait des phares jumelés déjà adoptés à la place des optiques ovales d'origine, en vue de satisfaire aux normes fédérales américaines. Malgré son statut de nouveau constructeur automobile, Lamborghini dissipa rapidement les derniers doutes quant à sa compétence à rivaliser avec les meilleures Grand Tourisme du monde. Dans un essai de la 400 GT version 2+2 en 1967, le magazine Autocar la déclarait « meilleure que toutes les GT et machines artisanales équivalentes construites pour le prestigieux marché des sportives ». La facilité de ses époustouflantes performances témoignait de la haute qualité de Lamborghini, son V12 étant reconnu pour avoir la plus large plage de couple qu'aient pu rencontrer les essayeurs. Autocar concluait : « Atteindre ce niveau de performance sans tapage, sans histoire, sans crise ou sans tragédie est une réussite. Compte tenu du temps de développement, c'est tout simplement sensationnel ». Seulement 247 exemplaires furent construits entre 1966 et 1968, cette 400 GT 2+2 à numéros concordants a été fabriquée en novembre 1966 pour le marché américain et a été livrée en Verde (vert) avec intérieur Tabacco (tabac). À l'origine en Californie, la voiture arriva via l'Italie en Hollande où elle appartint à l'ancien président du club Lamborghini de Hollande. En 2004, elle a été officiellement inscrite au Lamborghini Registry. Repeinte en noir, la carrosserie entièrement rénovée offre une merveilleuse harmonie avec l'intérieur Tabacco d'origine. Cette magnifique et rare Lamborghini des débuts affiche un total de 89 173 kilomètres au compteur et se trouve en bon état de marche. 1966 Lamborghini 400GT 2+2 Coupé Coachwork by Carrozzeria Touring Chassis no. 0757 •Formerly the property of the Dutch Lamborghini Club president •One of 247 produced •Matching chassis and engine numbers •Delivered new to the USA •Recorded in the Lamborghini Registry •Near concours condition It is the stuff of legend that Ferrari-owning industrialist Ferruccio Lam

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Bonhams London
Titel: Les Grandes Marques du Monde au Grand Palais
Auktionsdatum: 08.02.2018
Adresse: Bonhams London
Paris, The Grand Palais The Grand Palais Avenue Winston Churchill 75008 Paris Tel: +33 (0)1 42 61 10 10 Fax : +33 (0)1 42 61 10 15 [email protected]