Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Livres et souvenirs historiques
wurde versteigert am: 13. Mai 2009
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

Ensemble d'environ 20 lettres et pièces. 1806. passionnante correspondance de diploMatie

Archiv
Schätzpreis: 1.000 € - 1.500 €
ca. 1.365 $ - 2.047 $
Zuschlagspreis:  n. a.
Los-Nr. 30, Aufrufe: 50

Ensemble d'environ 20 lettres et pièces. 1806. passionnante correspondance de diploMatie secrète appuyée sur les réVélations d'un espion, instituteur des archiducs. Après Austerlitz, le futur général-baron Mériage resta plus d'un an en Autriche : chargé de mission à Vienne en janvier 1806, il y fut nommé second secrétaire de l'ambassade française le 14 mars 1806. Il resta proche du maréchal Soult et entretint une correspondance régulière avec lui. Cette correspondance comprend 6 lettres signées du maréchal soult à Mériage, 6 brouillons autographes signées de Mériage au maréchal Soult, une instruction à Mériage signée par l'ambassadeur à Vienne Alexandre-François-de la rochefoucauld, une lettre autographe signée à Mériage par le général Pierre-Hugues-Victoire Merle alors commandant la place de Braunau, une lettre autographe signée Mériage par le général Louis Vincent Joseph Le Blond de saint-hilaire, 3 lettres (2 signées et une autographe) à Mériage par le général Charles saligny de San Germano, la copie manuscrite d'une note de l'espion au maréchal Soult (« pour Votre Excellence toute seule, crainte d'être compromis tôt ou tard... »), etc. - soult (Nicolas Jean de dieu . Lettre signée à Mériage. Braunau, 5 mars 1806 : « ... Vous aurez été instruit que nous avons évacué les provinces de la Haute Autriche, la ville de Braunau exceptée... J'ai laissé trois cent cinq malades à Linz, assurez-vous que l'ordonnateur lombard fasse passer des fonds pour l'entretien des officiers de Santé et employés qui sont attachés à cet établissement... ». - soult (Nicolas Jean de dieu . Lettre signée à Mériage. Passau, 26 mars 1806 : « Je vous adresse... une lettre de S. E. le ministre des Relations extérieures renfermant le décret de Sa Majesté qui vous nomme second secrétaire de légation à Vienne... Il vous sera fort aisé dans vos nouvelles fonctions, d'entretenir avec A... la correspondance que je vous ai mis à même d'avoir avec lui, et votre devoir vous obligera d'en rendre compte à M. l'ambassadeur près duquel vous êtes employé. Je désire cependant que tant que je serai en Allemagne, et même lorsque je serai à Paris, vous continuiez à me faire parvenir ces rapports ; mais toujours par voitur ; car il pourroit arriver que A... eût à dire des choses dont il ne voudroit pas que M. l'ambassadeur eût connaissance. Mandez-moi si vous avez donné de l'argent à A... et mettez-moi à même d'en faire opérer le remboursement... » - soult (Nicolas Jean de dieu . Lettre signée à Mériage. Passau, 30 mars 1806 : « ... J'ai reçu votre lettre du 22 de ce mois ainsi que les notes de A... qui y étoient jointes. Dittes-lui que les derniers renseignements qu'il nous a donnés sont d'une telle importance qu'on doit regretter de ne pas les avoir eus plus tôt... Vous êtes sans doute instruit que les Russes se sont emparés des Bouches-de-Cataro ainsi que A... l'avoit annoncé... » - Mériage. Brouillon autographe signé de lettre au maréchal Soult. Vienne, 8 juillet 1806 : « Vous avez parfaitement raison, il ne faut compter sur la paix avec l'Autriche qu'autant que cette puissance est hors d'état de faire la guerre... La gloire de l'empereur Napoléon offusque la Maison d'Autriche et la remplit d'effroy, les grands humiliés partagent l'envie de la vengeance, les troupes stimulées par l'archiduc Charles s'efforcent de prendre courage, et l'opinion publique est que la paix ne peut durer... La conduite du cabinet de Vienne relativement à Cataro est une preuve de ses sentiments hostiles... Le cabinet autrichien a une haine particulière pour la Bavière... En général... toutte la correspondance des diplomates autrichiens est remplie d'aigreur contre la Cour de France... Mais le peuple de Vienne, et particulièrement le bourgeois, le banquier, le marchand, les hommes qui professent les arts admirent l'empereur des Français et disent hautement leur façon de penser... A. persiste dans l'opinion qu'il faut se défier de cette Cour... il doute que Cattaro nous soit remis... A... est nomm

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Beaussant Lefèvre
Titel: Livres et souvenirs historiques
Auktionsdatum: 13.05.2009
Adresse: Beaussant Lefèvre
32 rue Drouot
75009 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 47704000 · +33 (0)1 47706240