Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Auction 01.12.2015
wurde versteigert am: 1. Dezember 2015
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

Théophile Briant (1891-1956). 39 lettres, cartes et billets autographes adressés à Georges Hugnet. 13 septembre 1927-14 août 1937. Chaque lettre montée sur onglet dans un album in-4, avec les enveloppes. Album bradel papier noir, dos lisse muet.

Archiv
Schätzpreis: 800 € - 1.200 €
ca. 870 $ - 1.305 $
Zuschlagspreis:  125 €
ca. 135 $
Los-Nr. 210, Aufrufe: 17

Théophile Briant (1891-1956). 39 lettres, cartes et billets autographes adressés à Georges Hugnet. 13 septembre 1927-14 août 1937. Chaque lettre montée sur onglet dans un album in-4, avec les enveloppes. Album bradel papier noir, dos lisse muet. BELLE CORRESPONDANCE AMICALE ET LITTÉRAIRE évoquant parfois, au détour d'une phrase poétique, certaines figures littéraires ou artistiques de l'époque, notamment Cocteau, Jacob, Picabia, Marcelle Ferry (avec qui Georges Hugnet est en couple à cette époque). Les premières lettres, de 1927, sont en forme d'encouragement littéraire. Théophile Briant, lui-même poète, s'était retiré en Bretagne et s'était donné pour tache de venir en aide à d'autres poètes jeunes, inconnus ou malchanceux. Il fut le premier éditeur de Georges Hugnet en publiant, en 1928, les 40 poésies de Stanislas Boutemer . Puis ces conseils littéraires se muent en une amitié solide que nourrissent ces lettres très poétiques, et évoquent les publications successives d'un Georges Hugnet qui vole de ses propres ailes. Décembre 1927 : "Je pensais aussi à vous et à cette poésie qui vit en vous et que j'aime. Soyez très attentif et très humble et tachez de voir clair avec une indépendance absolue. J'ai grande confiance en vous. [...] Car vous, mon cher Hugnet, c'est la tendresse et l'attention, et le don de soi. [...] Poussez, épanouissez-vous. Et foutez-vous éperdûment de tout ce qui vous entrave..." Dans la même lettre, il raconte avoir croisé Jean Cocteau à Chablis : "il était accompagné d'un séraphine en "place fours" et bas quadrillés. Il vit là, paraît-il et m'a-t-il dit. Il fabrique du Chablis, littérature blanche et sèche qu'on boit avec des crustacés et autres langoustes mécaniques. Il ressemble un peu à un dessin de Seurat, au fusain. Il y a en lui de la vieille demoiselle futée et flutée et du clown aérien. Je l'ai trouvé sympathique, plus ardent que de coutume, comme flambant à l'intérieur. Mais atrocement ravagé [...] C'est là que vit actuellement le Jean le plus Cocteau de la terre..." Le 20 février 1930, Briant évoque le film La Perle que vient d'écrire et réaliser Hugnet. Il évoque également "Éluard. Héros claudélien. Conspué par une foule fanatisée. Je vous raconterai cela". 24 août 1934 : "Onan est un très beau poème. Je le connais. Je l'ai lu. Je l'ai fait lire et l'ai relu. Quel Nurmi étoilé vous êtes. [...] C'est du diamant, voilà. Je vous le dis et le répète. vous êtes un prince du sang, un porphyrogénète. [...] Shakespeare disait 'Nous sommes faits de la même étoffe que nos songes". Vous êtes d'une étoffe belle comme la plus haute nuit et vous portez votre rêve dans vos bras, comme le roi Lear Cordelia". [ On joint :] Théophile Briant. Premier recueil de poèmes. Paris : Stock, 1929. In-8. broché. Tirage à 50 exemplaires, celui-ci le n° 21 spécialement imprimé pour Georges Hugnet. Exemplaire enrichi de : - long et bel ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ au même; - fragment de carte postale déchirée portant un envoi de Briant à Hugnet (janvier 1931); - poème autographe signé adressé à Hugnet (juillet 1932). -- Du même. Deuxième recueil de poèmes. Rennes : Table ronde, 1942. In-8. Broché. ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ à Hugnet.

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Christie's
Titel: Auction 01.12.2015
Auktionsdatum: 01.12.2015
Adresse: Christie's
Paris