Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Vente Mobilier et objets d'art - 14 décembre 2011
wurde versteigert am: 14. Dezember 2011
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

TABLE À JEUX DE LA FIN DU XVIIIÈME SIÈCLE PAR BERNARD FRANCOIS VAUGEOIS, AU SINGE VERT

Archiv
Schätzpreis: 0 €
Zuschlagspreis:  19.126 €
ca. 25.206 $
Los-Nr. 55, Aufrufe: 151

TABLE À JEUX DE LA FIN DU XVIIIÈME SIÈCLE PAR BERNARD FRANCOIS VAUGEOIS, AU SINGE VERT En acajou et placage d'acajou et filets d'ébène, le plateau amovible, gainé de cuir vert doré aux petits fers formant tapis de roulette, recouvert de trois plateaux de jeux coulissants, gainé de feutre vert au revers pour former un billard au moyen de quatre bandes amovibles dissimulées dans un étui au dessous, l'intérieur garni d'un jeu de tric trac et de douze tablettes de jeux, la ceinture ouvrant par deux tiroirs de côté opposé et de quatre tablettes coulissantes garnies d'un jeu dont celui de l'oie et du solitaire, reposant sur des pieds en gaine terminés par des sabots, les côtés garnis d'un médaillon en nacre l'un inscrit VAUGEOIS/MD TABLETIER FABRIQUANT /Au Singe Vert / Rue des Arcis/ n°56, l'autre gravé d'un singe et inscrit Au Singe Vert, accompagnée de jetons, boîtes et règles de jeux Hauteur : 75 cm. (29 1/2 in.), Largeur : 144 cm. (56 1/2 in.), Profondeur : 58 cm. (22 3/4 in.) A MAHOGANY GAMES TABLE BY BERNARD FRANCOIS VAUGEOIS, AU SINGE VERT, LATE 18TH CENTURY Bibliographie : Nicole de Reynies, Le Mobilier Domestique, Editions du patrimoine, Paris, 2003, Tome1, p.395, ill. 1416 et pp.406-411. Catalogue d'Exposition, les grands ébénistes et Menuisiers parisiens du XVIIIème siècle, Musée des Arts décoratifs, décembre 1955- février 1956, n°327 F.J.B. Watson, Louis XVI Furniture, 1960, p. 135, n°147, reproduite Provenance : Famille aristocratique européenne Cette table présente une multitude de jeux à la mode à la fin du XVIIIème siècle et pourrait en constituer une encyclopédie. Deux d'entre eux présentent un intérêt historique puisque le jeu de la Reine qui jusque récemment était daté de la fin du XIXème siècle y trouve un antériorité d'environ un siècle et le jeu de Go qui paraît être le premier du genre en Europe. Citons le Pair et Impair, le Nain Jaune, la Roue de Fortune, l'Assaut, le Trou-Madame,le Cochonnet, le Loup, la Marelle, le Renard, le Berger, les Palets, le Loto-Dauphin, etc.. Témoignage par la richesse et la variété des jeux qu'elle présente, Nicole de Reynies fit figurer cette table et plusieurs de ses jeux dans le premier tome de son ouvrage, le Mobilier Domestique paru en 1987. François et Bernard-François Vaugeois Vaugeois est le tabletier à la mode à la fin du XVIIIème siècle. Sa boutique semble être un des hauts lieux de distraction sous Louis XVI (1). La baronne d'Oberkirch dans ses Mémoires sur la cour de Louis XVI et sur la société française avant 1789 mentionne son passage le 25 juin 1784 au Singe Vert, tabletier en vogue de la rue des Arcis (…). Le 17 février 1786 elle fait de l'endroit, où il y a toujours foule de beau monde, son but de promenade. Le fameux Alexandre-Balthazar-Laurent Grimod de la Reynière et Jean-François Coste dans leur Almanach des gourmands: servant de guide dans les moyens de faire excellente chere… Paris, chez Maradan, 1803-1812, le citent comme le premier tabletier de Paris et conseillent le lieu aux gourmets pour y trouver toutes sortes de petits objets ménagers et ustensiles ingénieux (4). Le tabletier est celui qui a " L'art de faire toutes sortes de pièces délicates au tour et autres menus ouvrages en ivoire, écaille et bois précieux tels que jeux de trictrac, dames, échecs, tabatières, peignes… ". Les statuts de la corporation ont été renouvelés par une ordonnance de septembre 1741 : la communauté comprend dès lors les " maîtres et marchands peigniers, tablettiers, tourneurs, mouleurs, piqueurs, faiseurs et compositeurs de bois d'éventails, marquetteurs, tourneurs et tailleurs d'images d'yvoire et enjoliveurs de leurs ouvrages ". Ils ont le droit de fabriquer des bois d'éventail, des jeux, des dés, des croix, des tabatières, des peignes d'ivoire, d'écaille ou de buis. L'édit royal de 1776 les réunit aux luthiers et aux éventaillistes. François Vaugeois est installé aux Halles, 176 rue des Arcis dans le quartier où sont réunis les artisans de cette corporation. Son enseigne a

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Artcurial
Titel: Vente Mobilier et objets d'art - 14 décembre 2011
Auktionsdatum: 14.12.2011
Adresse: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 42992020