Premium-Seiten ohne Registrierung:

ROUSSEAU, Jean-Jacques (1712-1778) Réunion de 14 lettres aut...

Archiv
Schätzpreis: 25.000 € - 35.000 €
ca. 33.732 $ - 47.225 $
Zuschlagspreis:  66.300 €
ca. 89.457 $
Los-Nr. 140, Aufrufe: 47

ROUSSEAU, Jean-Jacques (1712-1778). Réunion de 14 lettres autographes (dont un fragment), la plupart signées "JJ Rousseau" ou "JJR". dont 12 adressées à Bernard Granville et datant principalement de son séjour en Angleterre (janvier 1766-mai 1767).
ROUSSEAU, Jean-Jacques (1712-1778). Réunion de 14 lettres autographes (dont un fragment), la plupart signées "JJ Rousseau" ou "JJR". dont 12 adressées à Bernard Granville et datant principalement de son séjour en Angleterre (janvier 1766-mai 1767). Ces lettres sont présentées dans un volume in-folio (372 x 260 mm) dans lequel elles avaient été initialement montées. (Quelques rousseurs, déchirures restaurées, traces de l'ancien montage.) Reliure signée "Rivière & Sons", maroquin à long grain, triple filet doré encadrant les plats, "Original autograph letters of Jean Jacques Rousseau" en lettres dorées sur le plat supérieur, dos à nerfs orné de fers dorés, roulette intérieure dorée, tranches dorées (usures aux coiffes et aux coins). Provenance : ancienne collection Tronc-Jeanson. TRÈS BEL ENSEMBLE DE LETTRES, LA PLUPART ÉCRITES LORS DE SON SÉJOUR À WOOTTON HALL ET ADRESSÉES À SON VOISIN ET AMI BERNARD GRANVILLE. "Les lettres adressées par Rousseau à Granville ne furent connues pendant longtemps que par des copies envoyées à Du Peyrou vers 1780. William Howitt [...] signala que les originaux se trouvaient toujours entre les mains de la la famille à Calwich; et Lady Llanover en eut la communication vers 1860, lors de la préparation de son travail sur Mrs Delany, soeur du correspondant" ( Correspondance complète de Jean-Jacques Rousseau . Édition établie et annotée par R. A. Leigh. Oxford: the Voltaire Foundation, 1977, tome XXIX, p. 150). Après la mise à l'index de l' Émile , en 1762, Jean-Jacques Rousseau est contraint de quitter la France. Séjournant d'abord en Suisse, il cède à l'invitation du philosophe écossais David Hume et, le 10 janvier 1766, s'embarque pour l'Angleterre. Fin mars il s'installe à Wootton Hall (Staffordshire) dans une partie de la maison de Richard Davenport. Il se lie alors d'amitié avec l'un de ses proches voisins, Bernard Granville (1699-1775). Ce dernier habite Calwich Abbey, à seulement 3 km de Wootton, et les deux hommes se voient et s'écrivent fréquemment. - "ce samedi matin" [26 avril ? 1766] . Une page in-8 sur un double feuillet. Suscription: "A Monsieur Monsieur Granville Chez lui". (Déchirures restaurées, cachet découpé.) "Voici, monsieur, un petit morceau de poisson de montagne qui ne vaut pas celui que vous m'avez envoyé [...]." Correspondance complète , op. cit. , tome XXIX, lettre 5174, pp. 150-151. - "Wootton ce samedi 3" [mai 1766] . Une page in-12 sur un double feuillet. Suscription: "A Monsieur Monsieur de Granville". Cachet de cire. "Je suis fâché, Monsieur, que le tems ni ma santé ne me permettent pas d'aller vous rendre mes devoirs [...]". Correspondance générale , op. cit ., tome XXIX, lettre 5184, p. 168. - "Ce mardi après midi" [5 août 1766]. Une page in-8. Suscription: "A Monsieur Monsieur Granville A Calwich". Cachet de cire. "[...] Si vous daigner parler de moi à Madame la Duchesse de Portland avec la même bonté dont vous m'avez donné tant de marques, il vaudra mieux pour moi qu'elle me voye par vos yeux que par les siens [...]." Correspondance générale , op. cit ., tome XXX, lettre 5259, p. 212. - "ce samedi soir" [22 novembre ? 1766] . Une page in-8. Suscription: "A Monsieur Monsieur de Grandville "Je suis très sensible à vos honnêtetés, Monsieur, et à vos cadeaux, et je le serois encore plus s'il revenoient moins souvent [...]." Correspondance complète , op. cit., tome XXXI, lettre 5568, pp. 194-195. - "Ce Dim. après-midy" [30 novembre ? 1766] . Une page in-8 sur un double feuillet. Suscription: "A Monsieur /Monsieur de Granville à Calwich". "[...] Je vous jure, Monsieur, en sincérité de coeur qu'il ne me reste de doux moments dans ma vie que ceux que je passe auprès de vous". Correspondance générale , op. cit. , tome XXXI, lettre 5591, pp. 229-230. - "A Wootton ce vendredi soir" [16 janvier 1767] , non signée. Une page et demie in-8. Suscription: "A Monsieur, Monsieur Granville à Calwich". Cachet de cire. "J'étois, Monsieur, extrément inquiet de votre départ mercredi

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Christie's
Titel: Importants Livres Anciens, Livres d'Artistes et Manuscrits
Auktionsdatum: 06.11.2013
Adresse: Christie's
6 November 2013, Paris