Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionsarchiv: Los-Nr. 1

Promeneur dans la ville Huile sur

Schätzpreis:
3.000 € - 5.000 €
ca. 3.409 $ - 5.682 $
Zuschlagspreis:
n. a.
Auktionsarchiv: Los-Nr. 1

Promeneur dans la ville Huile sur

Schätzpreis:
3.000 € - 5.000 €
ca. 3.409 $ - 5.682 $
Zuschlagspreis:
n. a.
Beschreibung:

Promeneur dans la ville Huile sur panneau 33x24,4cm Signé en bas à droite Né en 1903 à Istanbul, d’une mère turque et d’un père djerbien, Yahia Turki est qualifié de « père de la peinture tunisienne ». Elève au lycée Carnot de Tunis, il fréquente parallèlement l’école coranique où il se pique d’intérêt, pour la première fois, pour l’agencement de formes et de couleurs des tablettes d’écriture. Plus tard, il entreprend une formation académique au Centre d’Enseignement d’Art, qui deviendra en 1930, l’École des Beaux-Arts de Tunis. Dès 1923, il expose au Salon tunisien et obtient une bourse d’étude qui lui permet de se rendre à Paris en 1927. Il s’y lie d’amitié avec Albert Marquet et Lucien Mainssieux En 1928, il participe à l’Exposition coloniale des artistes français et au Salon des indépendants. De retour à Tunis en 1935, il expose une série d’œuvres sur des thèmes parisiens. En 1936, des toiles tunisoises, belges et parisiennes sont présentées dans « Le Petit Matin », quotidien de l’époque. A partir de cette date, ses expositions personnelles devinrent annuelles. Il participa également à la Société Coloniale des Artistes français et au Salon des indépendants en France. Il devient, après Pierre Boucherle, Président de l’Ecole de Tunis de 1956 jusqu’à son décès. Collection privée française Tajan, 14 Novembre 2018, lot 165

Auktionsarchiv: Los-Nr. 1
Auktion:
Datum:
16.12.2021
Auktionshaus:
Millon - Maison de ventes aux enchères
Salle V.V I 3, rue Rossini i 75009 Paris i 1990
Beschreibung:

Promeneur dans la ville Huile sur panneau 33x24,4cm Signé en bas à droite Né en 1903 à Istanbul, d’une mère turque et d’un père djerbien, Yahia Turki est qualifié de « père de la peinture tunisienne ». Elève au lycée Carnot de Tunis, il fréquente parallèlement l’école coranique où il se pique d’intérêt, pour la première fois, pour l’agencement de formes et de couleurs des tablettes d’écriture. Plus tard, il entreprend une formation académique au Centre d’Enseignement d’Art, qui deviendra en 1930, l’École des Beaux-Arts de Tunis. Dès 1923, il expose au Salon tunisien et obtient une bourse d’étude qui lui permet de se rendre à Paris en 1927. Il s’y lie d’amitié avec Albert Marquet et Lucien Mainssieux En 1928, il participe à l’Exposition coloniale des artistes français et au Salon des indépendants. De retour à Tunis en 1935, il expose une série d’œuvres sur des thèmes parisiens. En 1936, des toiles tunisoises, belges et parisiennes sont présentées dans « Le Petit Matin », quotidien de l’époque. A partir de cette date, ses expositions personnelles devinrent annuelles. Il participa également à la Société Coloniale des Artistes français et au Salon des indépendants en France. Il devient, après Pierre Boucherle, Président de l’Ecole de Tunis de 1956 jusqu’à son décès. Collection privée française Tajan, 14 Novembre 2018, lot 165

Auktionsarchiv: Los-Nr. 1
Auktion:
Datum:
16.12.2021
Auktionshaus:
Millon - Maison de ventes aux enchères
Salle V.V I 3, rue Rossini i 75009 Paris i 1990
LotSearch ausprobieren

Testen Sie LotSearch und seine Premium-Features 7 Tage - ohne Kosten!

  • Auktionssuche und Bieten
  • Preisdatenbank und Analysen
  • Individuelle automatische Suchaufträge
Jetzt einen Suchauftrag anlegen!

Lassen Sie sich automatisch über neue Objekte in kommenden Auktionen benachrichtigen.

Suchauftrag anlegen