Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Les Grandes Marques du Monde au Grand Palais
wurde versteigert am: 7. Februar 2013
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

L'une des 51 modèles T150C produites 1938 Talbot Lago T150C 'Lago Spéciale' cabriolet Chassis no. 90039

Archiv
Schätzpreis: 0 €
Zuschlagspreis:  207.000 €
ca. 276.532 $
Los-Nr. 583*, Aufrufe: 117

Au moment de la liquidation de l'ensemble Sunbeam-Talbot-Darracq, en 1935, le major A. F. "Tony" Lago racheta l'usine Darracq de Suresnes et y continua la production, vendant les voitures sous le nom de Darracq au Royaume-Uni et de Talbot en France. La marque redynamisée était engagée à la fois en endurance et en Grand Prix, et en 1937 remporta le Grand prix de France et le Tourist Trophy. Dès lors, s'engagea un combat sans fin contre les voitures allemandes et italiennes soutenues par des fonds publics. Il y eut néanmoins de bons résultats dans l'immédiat après-guerre, comprenant trois victoires en Grand Prix du champion français Louis Rosier, et au moment de l'entrée en guerre, en 1939, Tony Lago avait réussi à hisser la marque parmi les meilleures en Europe. Les première Lago reprenaient le châssis à entretoises en X à suspension avant indépendante, mais avec un trio de moteurs six cylindres conçus par Walter Becchia, un 2, 7 litres 15 CV, un 3 litres 17 CV et un 4 litres 23 CV, ce dernier avec chambres de combustion hémisphériques et soupapes en tête inclinées, à commande croisée. La boîte pré-sélective Wilson était montée sur les modèles les plus gros. La dernière routière d'avant-guerre de la marque, la 4 litres T150C, était proposée sur deux empattements, 2, 65 m, comme les voitures de compétition d'usine les T150 C SS, et 2, 95 m pour le roadster sport Lago Spéciale à la mécanique identique. Malgré leur plus grande longueur, pour recevoir des carrosseries plus habitables, ces dernières ne pesaient que 130 kg de plus que la version courte et étaient souvent engagée en compétition par leur propriétaire. La puissance variait de 140 ch sur les versions client à 155 ch sur les voitures d'usine. Le modèle fut reconduit en 1946, sous le nom de Record, avec des freins hydrauliques, une boîte Wilson et une version 4, 5 litres de 170 ch du classique moteur longue course à tiges croisées. Pour la compétition, il y avait la Grand Sport sur châssis court avec un moteur de 190 ch, ce modèle servant de base à la voiture de Rosier qui gagna les 24 Heures du Mans 1950 et à la monoplace de Grand Prix. À conduite à droite, comme toutes les voitures de luxe françaises d'avant-guerre, cette Lago Spéciale est l'une des 51 T150C produite (y compris les versions SS). Ce cabriolet d'usine, châssis n ° 90039, fit partie à différents moments des collections de Peter Mullin et William Marriot, en Californie du sud pendant de nombreuses années, profitant d'un climat sec. On nous signale que le moteur original a été remplacé par un moteur à soupapes en tête (à chambres non hémisphériques) Talbot-Lago. Inclus dans la vente, le moteur original à chambres hémisphériques est complet avec ses liaisons, son couvre-culasse et tous ses collecteurs. Le moteur est associé à une boîte pré-sélective Wilson à quatre rapports. Quelques-unes de plus belles 150C furent carrossées par Figoni & Falaschi, mais la plupart, comme celle-ci, reçurent une carrosserie d'usine. 90039 est remarquable par sa coque de radiateur aérodynamique, sa grille verticale et son aileron sur le coffre, des traits particuliers à cette voiture, partagés avec les carrosseries Figoni & Falaschi, considérées comme l'expression ultime de ce modèle. Connu pour n'avoir jamais été accidentée et dépourvu de rouille, le châssis a été récemment rénové professionnellement, sinon la voiture n'a pas été restaurée. Les documents comprennent un titre de circulation américain. On nous signale que la voiture a acquitté ses taxes pour la Suisse (mais pas pour l'union européenne). Il est rare de pouvoir acquérir une Talbot-Lago, donnant à ce projet de restauration fondamentalement sain un intérêt tout particulier pour le collectionneur averti. Vendu dans l'état, il représente une excellente opportunité d'acquérir une sportive d'avant-guerre rapide et compétitive, appartenant à l'une des marques européennes les plus prestigieuses et éligible pour la plupart des courses historiques les plus prestigieuses. One

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Bonhams London
Titel: Les Grandes Marques du Monde au Grand Palais
Auktionsdatum: 07.02.2013
Adresse: Bonhams London
Paris, The Grand Palais The Grand Palais Avenue Winston Churchill 75008 Paris Tel: +33 (0)1 42 61 10 10 Fax : +33 (0)1 42 61 10 15 [email protected]

Ähnliche Auktionslose, die von anderen Kunden angesehen wurden