Premium-Seiten ohne Registrierung:

Lettre autographe signée à Claude

Archiv
Schätzpreis: 20.000 € - 30.000 €
ca. 25.802 $ - 38.704 $
Zuschlagspreis:  75.000 €
ca. 96.760 $
Los-Nr. 20, Aufrufe: 85

Lettre autographe signée à Claude Thiénon, dessinateur du Cabinet du roi de Hollande Louis Bonaparte. S.l., 16 septembre 1807. 3 pp. in-12 d'une fine écriture serrée, adresse au dos, fentes aux pliures et aux marges avec restaurations. «Il ne sera pas dit que le roi aura forme un desir sans que je me mette en devoir de le satisfaire; SA MAJESTE DESIRE UN CHANGEMENT, IL FAUT QUE JE LUI OBEISSE. Ce sera un surcroit de travail pour moi mais n'importe, il est trop content de tout mon ouvrage que je veux le satisfaire en tout; mais pries... Sa Majeste de me seconder, et de ne pas me faire recommencer une figure aussi essentielle que celle-la et puis ensuite me laisser dans l'embarras; car COMME VOUS SAVES TOUT EST CALCULE DANS UN TABLEAU, ET LE CHANGEMENT D'UNE FIGURE PEUT AMENER UNE SUITE INCALCULABLE ET DESORGANISER TOUT UN COTE D'UN TABLEAU ET SOUVENT TOUT L'OUVRAGE. Mais il faudroit, pour y reussir, que Sa Majeste eut la complaisance de faire apporter des habits de ceremonies. S'il n'en a pas de la couleur, n'importe, je n'en ai pas besoin pour LE CROQUIS QUE JE VAIS FAIRE D'APRES LE ROI, VENDREDI. Ils ne me serviront que pour la forme: j'ai besoin egalement de la tocque et surtout d'une epee qu'il auroit au cote, partie essentielle pour un connetable. Si Sa Majeste n'a pas de tocque a Paris, elle pourroit envoyer prendre celle du prince de Berg [ Joachim Murat]. Il est inutile qu'il soit chausse, je saurai bien y suppleer. Je ne dis pas qu'il ait les habillemens sur le corps pour venir, j'entends seulement qu'il les fasse porter, pour les passer sur lui quand Sa Majeste sera a mon atelier. JE FAIS POUR LE ROI CE QUE JE N'AI JAMAIS FAIT DE MA VIE, mais il est si bon, mais il est si aimable que j'aimerois mieux risquer mon tableau que de lui deplaire. JE SUIS AUX ANGES D'AVOIR RETOUCHE LA TETE DE LA REINE. PEUT-ETRE REUSSIRAI-JE AUSSI BIEN POUR LE ROI, mais ceci est un peu plus serieux, refaire une figure entière. N'importe, le motif en est trop beau. J'ESPERE QUE LA POSTERITE M'EN SAURA GRE. Faites, je vous prie,... toutes ces demandes a Sa Majeste, qui consistent a faire porter un habit de ceremonie avec le manteau, une cravatte, le grand cordon, la tocque, l'echarpe, l'epee avec le ceinturon. ASSURES SA MAJESTE QUE JE NE SERAI QU'UNE HEURE AU PLUS POUR FAIRE LE DESSIN, encore se reposera-t-elle. Je compte asses sur l'amitie qui nous lie pour etre persuade que vous en feres part a Sa Majeste; vous en sentes mieux qu'un autre toute l'importance. Je suis, avec un devouement eternel, votre tres humble serviteur...» Le sacre, cérémonie mythique AU COEUR DE LA LÉGENDE NAPOLÉONIENNE, LE TABLEAU DE DAVID IMMORTALISA LA JOURNÉE DU 2 DÉCEMBRE 1804 qui vit, dans le choeur de Notre-Dame, l'empereur se faire sacrer par le pape, se couronner lui-même et couronner l'impératrice. Solennité civile et religieuse, le sacre fut décidé par Napoléon Ier dans une optique complexe: il s'agissait pour lui d'asseoir sa légitimité en faisant pièce au souvenir monarchique des Bourbons, de ménager ses soutiens républicains en ayant soin de proclamer son respect des lois, mais aussi de faire rêver les Français sortant d'une période troublée, et d'éblouir l'Europe. Cette longue cérémonie, bien que tenue un morne jour d'hiver et pour un bénéfice immédiat ambigu, devint néanmoins un des épisodes mythiques de cette période singulière de l'histoire de France: extraordinaire mise en scène du pouvoir, le sacre fut le principal moment de cette politique de l'image que suivit Napoléon à partir de la campagne d'Italie, et l'incarnation parfaite du style Empire par la réunion de tous les arts autour du nouveau monarque, à travers des contributions de Biennais, David, Denon, Fontaine, Isabey, Lesueur, Paisiello... C'EST TEL QUE LE PEIGNIT DAVID, QUE LE SACRE DEMEURE AUX YEUX DE LA POSTÉRITÉ. UNE SOMPTUEUSE PAGE D'HISTOIRE RÉÉCRITE POUR LA POSTÉRITÉ. Au faîte de sa célébrité, le peintre David était devenu le chef de file du néo-classicisme et, homme politique radical

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Osenat Maison de vente aux enchères
Titel: L’Empire à Rueil-Malmaison - Le manuscrit qui aurait pu changer l’histoire du monde...
Auktionsdatum: 21.09.2014
Adresse: Osenat Maison de vente aux enchères
9-11 rue Royale
77300 Fontainebleau
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 64222762