Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Livres
wurde versteigert am: 16. Dezember 2008
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

Lettre adressée à son mari, Jean-Marie

Archiv
Schätzpreis: 800 € - 1.000 €
ca. 1.075 $ - 1.344 $
Zuschlagspreis:  1.200 €
ca. 1.613 $
Los-Nr. 91, Aufrufe: 3

Lettre adressée à son mari, Jean-Marie Roland de La Platière. Sans lieu, mardy au soir [Paris, 1784 ?]. Lettre autographe, 5 pages in-4, adresse au dos. LONGUE ET BELLE LETTRE RELATIVE À DIFFÉRENTS PROJETS DE PUBLICATION, DONT L'ENCYCLOPÉDIE MÉTHODIQUE CONSACRÉE AUX ARTS ET MÉTIERS. Elle témoigne de l'étroite collaboration entre Mme Roland et son mari, alors inspecteur général des manufactures de Picardie. Non seulement elle supervisa la publication des traités techniques, rapports d'inspection et des discours académiques de Roland de La Platière, mais elle prit une part active à leur rédaction. Elle fréquenta également le salon des mesmériens. Les négociations avec Panckoucke concernant les épreuves de l'Encyclopédie méthodique sont difficiles. "Fort honnête, aussi empressé et tout autant brouillon", l'éditeur consent finalement à l'envoi des feuilles à Amiens, "si le port d'une feuille avec sa copie n'excédoit pas 3fr". Mme Roland s'occupe également de leurs collaborateurs Stoupe, Cellot et Prault, dont elle corrige les feuilles avec "beaucoup d'attention, sans manuscrit, parce que les matières ne me sont point étrangères". Elle ajoute : "J'ai grande envie de corriger toutes celles de Stoupe dont je suis voisine, tant que je serai ici j'ai eu la demangeaison de les prendre toutes mais comme j'aurai encore des mémoires à copier, je craindrois de n'y pas suffire". Elle évoque d'autres affaires, qui prennent du retard, et dont leur ami, le naturaliste Bosc surnommé ici "le frère", s'est chargé. "Certain libraire brillant, de la rue St. Honoré, avec qui le frère tentoit un marché pour les Lettres, répondoit ce matin, oui, cela est bon, mais cela ne se vend pas, je ne saurois m'en charger à la bonne heure si c' étoit le voyage de Sherlock. Tu te souviens de ces lettres futiles, joliment écrites, et qui n'apprennent rien, mais qui peuvent amuser à la toilette?", s'amuse-t-elle. Amère, elle constate : "il faut pour jouir de ton ouvrage que tu te transportes dans la Géneration suivante où les savans le rechercheront pour les faits et les choses quant à présent, l'homage des journaux, l'aveu général de bonté, c'est tout ce que tu dois attendre : il y a tant de livres plus légers et plus amusans pour le grand monde qui ne se fatigue pas à penser ! C'est comme tes jouteurs qui aiment mieux un ignorant d'inspecteur dont les révérences les cajolent". Suit une longue réflexion sur Lavater, "auteur suisse qui n'a point le génie et le savoir de Winckelmann, mais qui en a quelquefois la chaleur et la tournure". Son ouvrage sur la Physiognomonie "est (...) rempli de gravures singulièrement intéressantes d'observations fines, de vues neuves, de caractères bien choisis pour servir d'exemple en explication de ses idées, de descriptions frappantes il attache, il fait penser, il ouvre une nouvelle carrière à l'imagination qu'il échauffe. C'est un homme doux, dont l'ame pure et sensible se livre à l'enthousiasme et anime son expression du plus grand amour du bien. On peut lui reprocher de trop divaguer, de ne pas rapprocher et serrer les principes, mais c'est un ouvrage neuf sur une science toute aussi neuve et très piquante." Elle termine sa lettre par une pique contre les cours de Le Roy où "on n'a point encore parlé de Magnétisme. (...) Ce n'est pas simplement l'Electricité affluente et effluente de l'abbé Nollet, ni l'Electricité en moins du doctr. Franklin c'est l'Electricité positive ou effluente, et l'Electricité négative ou affluente. De ces belles différences, on établit une marche, on observe des effets qu'on applique avec une nouvelle tournure". Et Mme Roland de conclure "En vérité, je me croirois quasi docteur au milieu de ces raisonneurs". Epouse d'un avocat au parlement, inspecteur des manufactures de vingt ans son aîné, Jean-Marie Roland de La Platière, Marie-Jeanne née Phlipon (1754-1793) prit part aux travaux scientifiques de son mari, futur ministre de l'Intérieur. Vive et savante, cultivée, elle devint une des grandes figures de

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Pierre Bergé & Associés
Titel: Livres
Auktionsdatum: 16.12.2008
Adresse: Pierre Bergé & Associés
92 avenue d'Iéna
75116 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 4949 9000 · +33 (0)1 4949 9001