Premium-Seiten ohne Registrierung:

L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des moeurs et de la législation.

Archiv
Schätzpreis: 15.000 € - 20.000 €
ca. 16.966 $ - 22.622 $
Zuschlagspreis:  33.500 €
ca. 37.892 $
Los-Nr. 46, Aufrufe: 42

L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des moeurs et de la législation. À Paris, chez l'auteur (de l'imprimerie de H. L. Perronneau), 1804. Grand in-folio, (2)-240 pp., demi-parchemin blanc avec pièce de titre bordeaux, plats de papier estampé rose, petites taches au dos, rares feuilles avec taches marginales ou fentes marginales (reliure moderne). ÉDITION ORIGINALE, RARE. IMPORTANTE ILLUSTRATION GRAVÉE SUR CUIVRE, D'APRÈS LES DESSINS DE CLAUDE-NICOLAS LEDOUX (sauf une), par plusieurs artistes, comprenant 126 cuivres estampés sur 116 feuillets de planches hors texte, soit: un titrefrontispice avec portrait non numéroté, un titre (portant le n° 1), une dédicace au tsar Alexandre Ier (comptant pour le n° 2) et 123 compositions numérotées 3 à 125 estampées sur 113 feuillets, sachant que 10 de ces feuillets portent chacun 2 cuivres numérotés (Berlin Katalog, n° 2448; Millard, n° 91). La célèbre planche symbolique de l'oeil du théâtre de Besançon, seule gravée à la manière noire, a probablement été réalisée par Ledoux lui-même. EXEMPLAIRE À TOUTES MARGES (environ 59 x 41 cm), sauf pour la planche n° 85-86 et les cahiers de texte 48 à 54 provenant d'un autre exemplaire avec marges rognées légèrement plus court. UN OUVRAGE CAPITAL DANS L'HISTOIRE MONDIALE DE L'ARCHITECTURE, à la fois témoignage sur son oeuvre réalisé ou projeté (avec formes néanmoins idéalisées) et représentation de tout type d'architecture, traité théorique proposant une synthèse des principaux courants architecturaux, “voyage pittoresque” à travers une cité imaginaire, essai utopique sur les sciences sociales, politiques et naturelles, mais aussi poème lyrique exaltant l'architecture. TRENTE ANNÉES D'ÉLABORATION: Claude-Nicolas Ledoux commença dès 1773, année de son entrée à l'Académie d'architecture, à faire exécuter des gravures de ses travaux, mais c'est vers 1780 qu'il envisagea de publier des oeuvres complètes. Le large succès qu'il rencontrait dans sa pratique d'architecte lui garantissait les moyens financiers pour mener à ses frais une entreprise éditoriale de grande ampleur, sans contrainte de temps, en toute liberté d'expression, avec l'aide des meilleurs graveurs d'architecture. Au fur et à mesure de la maturation de ses idées, il n'hésita pas à faire regraver certaines planches déjà réalisées pour les rendre plus adéquates à sa pensée, et ce n'est que vers 1793-1794 qu'il arrêta la forme définitive que devait prendre son testament architectural, décidant notamment d'inverser le rapport des images au texte: les planches devait désormais venir en appui d'un texte à l'importance devenue primordiale. Il conçut un plan en cinq volumes, dont seul le premier parut de son vivant, en 1804, deux ans avant sa mort. Deux suites de planches inédites seraient publiées en 1847 et en 1991. ARCHITECTE, DESSINATEUR, PHILOSOPHE ET POÈTE VISIONNAIRE, CLAUDE-NICOLAS LEDOUX (1736-1806) fut architecte ingénieur des Eaux et Forêts (1764), inspecteur des Salines de Lorraine et de Franche-Comté (1771), architecte du roi, membre de l'Académie royale d'architecture et architecte de la Ferme générale (1773). Tout au long de sa carrière, il partagea son activité entre les commandes privées ou publiques, les oeuvres modestes ou prestigieuses, destinées à toutes sortes de fonctions: églises de village, hôtels et châteaux particuliers pour l'aristocratie, prison, théâtre, grenier à sel, Saline royale d'Arc-et-Senans dans l'actuel Doubs, urbanisme paysager des quartiers nordouest de Paris, mur d'enceinte de Paris dit des fermiers généraux avec ses pavillons ou «barrières»... Protégé de madame Du Barry, Trudaine, Angiviller, Necker, Calonne, il acquit une aura internationale, suscitant l'admiration de l'empereur d'Autriche comme du futur tsar Paul Ier (dédicataire du présent ouvrage) mais tomba en disgrâce auprès de Louis XVI en 1789. Il connut la prison sous la Terreur, mais cette période d'inactivité professionnelle lui permit d'avancer la composition de son traité Archite

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Beaussant Lefèvre
Titel: LIVRES ANCIENS ET MODERNES, AUTOGRAPHES ET PHOTOGRAPHIES
Auktionsdatum: 24.05.2016
Adresse: Beaussant Lefèvre
32 rue Drouot
75009 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 47704000 · +33 (0)1 47706240