Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Lettres et manuscrits autographes
wurde versteigert am: 17. Dezember 2013
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

Kees VAN DONGEN. 13 L.A.S. et 2 cartes postales…

Archiv
Schätzpreis: 8.000 € - 10.000 €
ca. 10.962 $ - 13.703 $
Zuschlagspreis:  45.000 €
ca. 61.666 $
Los-Nr. 301, Aufrufe: 104

Kees VAN DONGEN 13 L.A.S. et 2 cartes postales a.s. « Kiki », Alexandrie puis Le Caire décembre 1927-mars 1928, à « Madame Van Dongen » à Paris ; 35 pages in-8 à en-tête d’hôtels, enveloppes, et 2 cartes illustrées avec adresse. Belle correspondance du voyage en Égypte, illustrée d’un autoportrait. Van Dongen avait été fasciné par l’Égypte lors d’un premier voyage en 1913. En 1928, il décide de s’y rendre à nouveau. Il y reçoit des commandes de portraits, mais se ménage tout de même du temps pour visiter le pays.. Alexandrie. Ce mercredi [28.XII.1927]. « Bien arrivé avec seize heures de retard à cause du brouillard. Ici c’est l’été »…. 31 décembre. Il est installé à l’hôtel Claridge dans le centre de la ville : « On y trouve tout le monde. Il y a une très importante colonie Européenne ou plutôt (Juivo-Syrienne-Grecque) tout ce monde m’invite […] J’accepte les invitations car je voudrais bien au moins gagner mon voyage et le séjour ici. Il fait un temps délicieux et j’ai de la peine à croire les mauvaises nouvelles qui viennent d’Europe concernant le temps. […] Je te souhaite une bonne année et suis un peu jaloux de toi car tu peux finir l’année tranquillement tandis que moi je suis obligé d’accepter les invitations. J’ai aujourd’hui un déjeuner, un dîner et un souper qui commence à minuit et comme je suis un débutant dans la vie alexandrine je dois accepter et sourire et être aimable (rien pour moi) avec tout le monde et j’ai déjà mal au ventre d’avoir mangé de toutes les cuisines orientales »…. 2 janvier 1928. Elle peut laisser sa toile de 40 figures Le Dancing de Cannes pour 25 000 francs à M. Satsuma qui lui enverra probablement un chèque : « mais si tu le vois ou si tu vois Foujita tu pourras demander de faire virer ce chèque à mon compte à la Guaranted Trust Company of New York [...]. Enfin fais pour le mieux. Pour toutes les affaires je te laisse une marge de 5 mille entre le prix fort et le prix faible. Ne m’envoies pas d’argent ici, je n’en ai pas besoin. J’ai même déjà gagné mon voyage. Les gens sont charmants ici seulement ils m’invitent trop, je n’ai pas encore une seule fois mangé à l’hôtel. La ville en soi offre peu d’intérêt. Le Caire et la Haute Égypte sont plus amusant au point de vue peintre. Le temps est splendide ». Il écrit depuis le Cercle Mohammed Aly, « où tout le monde, Juifs Grecs Siriens Egyptiens Anglais Français etc. se rencontrent »… Il a été deux fois au théâtre : « tu peux dire à Yvonne Astruc de ne pas s’effrayer si elle n’a pas de salle pleine quand elle viendra ici les théâtres sont grands et les salles à trois quart vides »… Il a vu les danseuses de Loïe Fuller… Le roi d’Afghanistan est descendu au Claridge… « Pour le reste peu de neuf on est assez flemard ici à cause du climat et c’est le plein hiver »…. 10 janvier. Il a reçu ses vœux pour la bonne année et espère qu’elle a reçu les siens… « Tu vois que tout s’arrange et bien sûr qu’il en sortira quelque chose de très beau. En attendant je suis très occupé ici car jeudi après-midi j’ouvre ici une exposition de dessins et de quelques tableaux que j’ai pu emporter et jeudi soir je dois faire une conférence devant la Sté des Amis des Arts. C’est pas très drôle tout cela mais la vie est chère ici »… Il va lui envoyer une attestation pour son tableau La Chemise d’Argent : « Je ne sais pas non plus qui l’a expédié mais je sais que ce tableau était parti en premier lieu pour une Exposition à Dresden je crois et que toi-même tu as répondu à la Galerie Schames de Frankfurt qui a demandé ce tableau par télégramme ensuite pour une exposition. […] Ce tableau n’a jamais passé par Amsterdam. Du reste ils n’ont qu’à regarder la signature du tableau »… Il a hâte d’avoir terminé l’exposition « pour me payer un bon voyage en Haute Égypte. […] Je suis content de toi puisses-tu pouvoir en dire autant de moi »…. 17 janvier. Il est content qu’elle ait pu se défaire de Marthe : « Tu vois comme c’est embêtant des gens qui vous aiment. Ici c’est l’hiver maintenant

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: La Maison de Vente Ader
Titel: Lettres et manuscrits autographes
Auktionsdatum: 17.12.2013
Adresse: La Maison de Vente Ader
3, rue Favart
75002 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 53407710 · +33 (0)1 53407720