Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionsarchiv: Los-Nr. 56

HUYSMANS (Joris-Karl). Lettre autographe...

Schätzpreis
600 € - 800 €
ca. 662 $ - 883 $
Zuschlagspreis:
n. a.
Auktionsarchiv: Los-Nr. 56

HUYSMANS (Joris-Karl). Lettre autographe...

Schätzpreis
600 € - 800 €
ca. 662 $ - 883 $
Zuschlagspreis:
n. a.
Beschreibung:

HUYSMANS (Joris-Karl). Lettre autographe signée [probablement à son confesseur l'abbé Gabriel Ferret]. Paris, 22 février 1897. 6 pp. in-16 d'une fine écriture serrée. LONGUE LETTRE EVOQUANT NOTAMMENT SON TRAVAIL DE REDACTION POUR SON OUVRAGE LA CATHEDRALE. « ... L'article que vous m'avez envoyé et qui a paru dans presque toute la presse de province est d'Oscar Havard [journaliste de la presse catholique]. Je n'ai pas de renseignements sûrs encore sur l'effet de l'étude du Correspondant, l'abbé Mugnier [Arthur Mugnier, qui fréquentait le tout-Paris littéraire et mondain, et qui contribua à la conversion de Huysmans] n'ayant pas encore vu Lavedan. Mais il fait un bruit terrible ! ON SE REDIVISE, COMME POUR EN ROUTE, BIEN ENTENDU. AU RESTE, IL Y AURA BEAU NE PAS AVOIR NI UNE SILHOUETTE DE FEMME, NI UN MOT CHARNEL, DANS LA CATHEDRALE, CE SERA LA MEME CHOSE. Au fond, c'est excellent pour les ventes, et pour occuper d'un livre. Quand aux arguments qu'on vous envoya, ils me semblent débiles. Toutes les suppositions sont permises sur Lourdes et La Salette – sauf celles qui nieraient le surnaturel et la possibilité du miracle – donc j'étais parfaitement dans mon droit en supposant la réclame voulue du Ciel. J'aurais pu nier les apparitions, auxquelles personne n'est en somme forcé de croire, qu'on ne pouvait rien dire encore. AU RESTE, JE REPONDS A TOUTES LES IDEES DES CATHOLIQUES SUR L'ART, DANS UN CHAPITRE TRANQUILLE DU LIVRE QUI METTRA LE FEU AUX POUDRES. AU FOND, TOUT CELA, C'EST UNE QUESTION DE MOTS, DE FORME, DE GENS ARRETES AU 17E SIECLE, NE SACHANT RIEN DE CE QUI S'EST PASSE DANS L'ART, DEPUIS – c'est le bégueulisme dans le soi-disant Grand Siècle. Je le démontre, textes à l'appui – vous verrez – à propos des images inconvenantes des cathédrales – où je défends furieusement l'Église – et du papier collé sur le ventre de l'Enfant, à Chartres. En attendant, je suis littéralement crevé. J'AI ABATTU LE PLUS TERRIBLE TRAVAIL QUI SOIT, LA SYMBOLIQUE DE L'ANCIEN TESTAMENT, A PROPOS DU PORTAIL NORD. AH ! SEIGNEUR ! QUELLE MASSE A SOULEVER ET A CONDENSER pour faire tenir cela en 30 pages. J'y ai donné une chose bonne, je crois : l'histoire abrégée, nette, de Jésus, par les prophéties messianiques, en dehors de tous Évangiles, pour bien montrer l'irréfutable argument des textes inspirés, et je dis, voyez, en admettant, par impossible, que tout à coup les Évangiles disparaissent, nous avons quand même la vie de N[otre] S[eigneur] tracée dans ses grandes lignes et aussi exacte, dans les prophéties, que dans l'accomplissement. Puis je cite la Version des Septantes parue 250 ans avant le Messie et connue de tous, empêchant par conséquent de croire qu'on l'a fabriquée, après coup. JE CROIS QUE BIEN PRESENTE, ET COURT, CELA POURRA EN IMPOSER, NON AUX CATHOLIQUES, DONT EN SOMME, JE NE M'OCCUPE PAS, MAIS AUX AUTRES, CHEZ LESQUELS DES CONVERSIONS SONT POSSIBLES. Renan et les autres leur ont tout rabâché de mensonges là-dessus, que c'était bon à dire. JE SUIS EN GRANDE VEINE DE TRAVAIL ET JE BUCHE DU MATIN AU SOIR, MAIS CE LIVRE N'EST PAS PRES DE SA FIN, TANT IL EMBRASSE DE SUJETS, HELAS ! JAMAIS JE N'AI ENCORE EU UN LIVRE QUI M'AIT DONNE AUTANT DE MAL ET DE RECHERCHES. VU L'ABBE MUGNIER HIER, IL DOIT DEMANDER AUX GABELOUS DE LA NONCIATURE LE PERMIS DE DOUANE PIEUSE... » Joris-Karl Huysmans évoque ensuite le bonheur d'une religieuse de leur connaissance, critique le l'organiste de Saint-Sulpice Philippe Bellenot, se plaint de sa célébrité qui le gêne dans sa pratique religieuse (reconnu dans les églises, « j'y suis traqué comme un lapin »), parle d'un projet de revue catholique internationale (« je leur donnerai peut-être le chapitre sur la symbolique des pierreries, quand je l'aurai retapé, car j'ai déniché de nouveaux documents »), et évoque des critiques favorable sur En Route de la part du Père Pucheux et du doyen protestant (« de savoir que je faisais maigre le vendredi, au restaurant, ça les a convaincus. Ô bêtise ! ».

Auktionsarchiv: Los-Nr. 56
Auktion:
Datum:
16.11.2019
Auktionshaus:
Osenat Maison de vente aux enchères
9-11 rue Royale
77300 Fontainebleau
Frankreich
contact@osenat.com
+33 (0)1 64222762
Beschreibung:

HUYSMANS (Joris-Karl). Lettre autographe signée [probablement à son confesseur l'abbé Gabriel Ferret]. Paris, 22 février 1897. 6 pp. in-16 d'une fine écriture serrée. LONGUE LETTRE EVOQUANT NOTAMMENT SON TRAVAIL DE REDACTION POUR SON OUVRAGE LA CATHEDRALE. « ... L'article que vous m'avez envoyé et qui a paru dans presque toute la presse de province est d'Oscar Havard [journaliste de la presse catholique]. Je n'ai pas de renseignements sûrs encore sur l'effet de l'étude du Correspondant, l'abbé Mugnier [Arthur Mugnier, qui fréquentait le tout-Paris littéraire et mondain, et qui contribua à la conversion de Huysmans] n'ayant pas encore vu Lavedan. Mais il fait un bruit terrible ! ON SE REDIVISE, COMME POUR EN ROUTE, BIEN ENTENDU. AU RESTE, IL Y AURA BEAU NE PAS AVOIR NI UNE SILHOUETTE DE FEMME, NI UN MOT CHARNEL, DANS LA CATHEDRALE, CE SERA LA MEME CHOSE. Au fond, c'est excellent pour les ventes, et pour occuper d'un livre. Quand aux arguments qu'on vous envoya, ils me semblent débiles. Toutes les suppositions sont permises sur Lourdes et La Salette – sauf celles qui nieraient le surnaturel et la possibilité du miracle – donc j'étais parfaitement dans mon droit en supposant la réclame voulue du Ciel. J'aurais pu nier les apparitions, auxquelles personne n'est en somme forcé de croire, qu'on ne pouvait rien dire encore. AU RESTE, JE REPONDS A TOUTES LES IDEES DES CATHOLIQUES SUR L'ART, DANS UN CHAPITRE TRANQUILLE DU LIVRE QUI METTRA LE FEU AUX POUDRES. AU FOND, TOUT CELA, C'EST UNE QUESTION DE MOTS, DE FORME, DE GENS ARRETES AU 17E SIECLE, NE SACHANT RIEN DE CE QUI S'EST PASSE DANS L'ART, DEPUIS – c'est le bégueulisme dans le soi-disant Grand Siècle. Je le démontre, textes à l'appui – vous verrez – à propos des images inconvenantes des cathédrales – où je défends furieusement l'Église – et du papier collé sur le ventre de l'Enfant, à Chartres. En attendant, je suis littéralement crevé. J'AI ABATTU LE PLUS TERRIBLE TRAVAIL QUI SOIT, LA SYMBOLIQUE DE L'ANCIEN TESTAMENT, A PROPOS DU PORTAIL NORD. AH ! SEIGNEUR ! QUELLE MASSE A SOULEVER ET A CONDENSER pour faire tenir cela en 30 pages. J'y ai donné une chose bonne, je crois : l'histoire abrégée, nette, de Jésus, par les prophéties messianiques, en dehors de tous Évangiles, pour bien montrer l'irréfutable argument des textes inspirés, et je dis, voyez, en admettant, par impossible, que tout à coup les Évangiles disparaissent, nous avons quand même la vie de N[otre] S[eigneur] tracée dans ses grandes lignes et aussi exacte, dans les prophéties, que dans l'accomplissement. Puis je cite la Version des Septantes parue 250 ans avant le Messie et connue de tous, empêchant par conséquent de croire qu'on l'a fabriquée, après coup. JE CROIS QUE BIEN PRESENTE, ET COURT, CELA POURRA EN IMPOSER, NON AUX CATHOLIQUES, DONT EN SOMME, JE NE M'OCCUPE PAS, MAIS AUX AUTRES, CHEZ LESQUELS DES CONVERSIONS SONT POSSIBLES. Renan et les autres leur ont tout rabâché de mensonges là-dessus, que c'était bon à dire. JE SUIS EN GRANDE VEINE DE TRAVAIL ET JE BUCHE DU MATIN AU SOIR, MAIS CE LIVRE N'EST PAS PRES DE SA FIN, TANT IL EMBRASSE DE SUJETS, HELAS ! JAMAIS JE N'AI ENCORE EU UN LIVRE QUI M'AIT DONNE AUTANT DE MAL ET DE RECHERCHES. VU L'ABBE MUGNIER HIER, IL DOIT DEMANDER AUX GABELOUS DE LA NONCIATURE LE PERMIS DE DOUANE PIEUSE... » Joris-Karl Huysmans évoque ensuite le bonheur d'une religieuse de leur connaissance, critique le l'organiste de Saint-Sulpice Philippe Bellenot, se plaint de sa célébrité qui le gêne dans sa pratique religieuse (reconnu dans les églises, « j'y suis traqué comme un lapin »), parle d'un projet de revue catholique internationale (« je leur donnerai peut-être le chapitre sur la symbolique des pierreries, quand je l'aurai retapé, car j'ai déniché de nouveaux documents »), et évoque des critiques favorable sur En Route de la part du Père Pucheux et du doyen protestant (« de savoir que je faisais maigre le vendredi, au restaurant, ça les a convaincus. Ô bêtise ! ».

Auktionsarchiv: Los-Nr. 56
Auktion:
Datum:
16.11.2019
Auktionshaus:
Osenat Maison de vente aux enchères
9-11 rue Royale
77300 Fontainebleau
Frankreich
contact@osenat.com
+33 (0)1 64222762
LotSearch ausprobieren

Testen Sie LotSearch und seine Premium-Features 7 Tage - ohne Kosten!

  • Auktionssuche und Bieten
  • Preisdatenbank und Analysen
  • Individuelle automatische Suchaufträge
Jetzt einen Suchauftrag anlegen!

Lassen Sie sich automatisch über neue Objekte in kommenden Auktionen benachrichtigen.

Suchauftrag anlegen