Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Livres Anciens, Livres Modernes et Manuscrits
wurde versteigert am: 20. November 2007
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

HUGO, Victor (1802-1885) Importante réunion de 29 lettres et...

Archiv
Schätzpreis: 8.000 € - 12.000 €
ca. 11.746 $ - 17.620 $
Zuschlagspreis:  8.650 €
ca. 12.701 $
Los-Nr. 320, Aufrufe: 62

HUGO, Victor (1802-1885). Importante réunion de 29 lettres et billets autographes, signés, adressés à Louise Jung. Entre 1867 et 1878.
HUGO, Victor (1802-1885). Importante réunion de 29 lettres et billets autographes, signés, adressés à Louise Jung. Entre 1867 et 1878. La plupart de format in-12 (environ 180 x 116 mm) sur papier bleu. Écrites de Bruxelles, Hauteville House et Paris, toutes les lettres sont datées, la majorité sans précision d'année. Elles sont signées "Victor Hugo", "V.H.", "V", ou "V. Hugo". Huit lettres sont accompagnées de leur enveloppe. (Fragilités et quelques déchirures sans gravité aux pliures, rousseurs éparses, encre parfois légèrement passée.) Provenance : héritiers de Louise Jung. "VOUS CONNAÎTRE, MADEMOISELLE, C'EST VOUS AIMER. IL N'Y A RIEN AU-DELÀ DE CE MOT, ET JE NE DEVRAIS RIEN AJOUTER, MAIS CAUSER AVEC VOUS EST UN TEL CHARME QU'ON NE PEUT NI ABRÉGER L'HEURE NI ÉCOURTER LA PAGE [...]" (27 août 1867). --"H.H. 7 mai [1867 ?]". Une page in-12 (204 x 127 mm). "Vous savez, peut-être, mademoiselle par les journaux qu'on reprend mes pièces à Paris. De la pour moi, hélas, la nécessité d'aller à Bruxelles où l'on me dit qu'on viendra les répéter. Quel chagrin si, pendant mon absence, vous passiez à Guernesey; mais quel bonheur si ma bonne étoile vous amenait à Bruxelles quand j'y serai [...]." Victor Hugo fait ici sans doute allusion à la reprise d' Hernani à Paris. Lettre publiée dans L'Écho Hugo , n° 5, 2005. --"Hauteville House, 15 juillet [1867]". Avec son enveloppe "Mademoiselle Louise Yung 4, r. Pagerin Paris". Une page in-12 (180 x 110 mm). "[...] J'ai eu ici vos deux lettres exquises. Vous mettez dans ce que vous écrivez une beauté d'âme et une grâce d'esprit qui éblouissent. Vous ne vous contentez pas d'être une femme ravissante. Vous êtes un poète inspiré. Vous êtes une artiste spirituelle [...]." --"Bruxelles, 16 août [1867]". Deux pages in-12 (205 x 130 mm). Avec son enveloppe "Mademoiselle Louise Yung 1, Malgrace Place Plymouth". Jolie lettre dans laquelle Hugo la remercie pour ses travaux de traduction. "Je ne saurais Vous dire, mademoiselle, à quel point vos nobles et douces lettres me charment. Je vous remercie de l'article que vous avez bien voulu traduire pour moi." Il poursuit en évoquant l'article de Mario Proth sur Hernani dans La Revue internationale que Louise vient probablement de traduire et qu'elle s'apprête à lui envoyer. --"27 août [1867]". Deux pages in-16 (127 x 100 mm). Victor Hugo exprime toute l'admiration qu'il porte à Louise et son empressement à la revoir. "[...] Je vous écris un mot en hâte au coin d'une table d'auberge. Je vais partir avec ma famille pour quelques jours. [...]. Quelle bonté vous avez ! En Vous bonté égale beauté - je viens de lire l'article de Mario Proth, transcrit si obligeamment par vous. Grâce à votre attention délicate, je connais cette page excellente." --"H.H. 2 février [1868]". Une page in-12 (200 x 125 mm). "Peut-être, Mademoiselle, avez-vous su par M. Sullivan qu'une compagnie tragique était venue ici et avait passé la mer pour me jouer Hernani. Que n'étiez-vous là ! J'eusse été charmé de votre présence [...]". Victor Hugo indique en effet dans ses carnets, à la date du 27 janvier 1868, la venue d'une troupe de comédiens "pour jouer Hernani à mon intention". Pendant les mois et les années qui suivent une série de deuils affecte profondément Hugo. En mars 1868, Georges, son premier petit-enfant meurt, puis Adèle en août suivant, Charles en 1871 et François-Victor en 1873. --"H.H. 4 juin [1868]". Une page in-12 (202 x 125 mm). Trois mois après la mort de Georges, Hugo remercie Louise Jung de sa sympathie. "Vous m'avez écrit dans mon deuil, une lettre où respirait votre généreux coeur et votre noble esprit [...]." --"H.H. 8 avril [1869 ?]". Une page in-12 (206 x 126 mm). Hugo ne se lasse pas, une fois encore, de lui faire part de son admiration. "Toutes les grâces, votre personne les possède, tous les talents, votre esprit les a. Vous êtes, mademoiselle, un exquis chef-d'oeuvre de cette création où il y a la rose et l'astre. Vous m'envoyez un dessin charmant, vous

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Christie's
Titel: Livres Anciens, Livres Modernes et Manuscrits
Auktionsdatum: 20.11.2007
Adresse: Christie's
20 November 2007, Paris