Premium-Seiten ohne Registrierung:

HEURES] Livre d'heures à l'usage de Rouen

Archiv
Schätzpreis: 0 €
Zuschlagspreis:  101.000 €
ca. 124.546 $
Los-Nr. 105, Aufrufe: 65

HEURES] Livre d'heures à l'usage de Rouen Manuscrit sur parchemin. Rouen, vers 1440, 1470-1480, puis 1502. In-4 (210 x 145 mm) de 137 ff. et 1 f. blanc ; justification 98 x 70 mm pour le calendrier et 104 x 65 mm pour le texte, 16 longues lignes, écriture textura à l'encre noire ; réclames aux ff. 21v, 33v, 42v, 50v, 58v, 66v, 74v, 94v, 102v, 110v, 118v et 127v ; les ff. 1-2, 25, 36, 76v-78, 123 et 137v sont blancs ; reliure moderne recouverte de velours rouge, étui. MAGNIFIQUE LIVRE D'HEURES DECORE DE MINIATURES ATTRIBUEES AU MAITRE DE TALBOT, A ROBERT BOYVIN ET A UN ENLUMINEUR ROUENNAIS. Composition du texte Ff. 3-13v : Calendrier rouennais à l'encre noire et rouge 1 II s. Sever de Rouen, 10 II ste Austreberhe de Rouen, 5 V s. Ouen de Rouen, 16 VI s. Romain évêque de Rouen, 6 VIII s. Sauveur en rouge, 11 VIII s. Taurin évêque d'Evreux, 11 X s. Nigaise évêque de Rouen, 22 X s. Romain évêque de Rouen (en rouge), 29 XI s. Taurin. - Ff. 14-18 : Péricopes des 4 évangiles : de s. Luc, de s. Jean, de s. Mathieu, de s. Marc. - Ff. 18v-24v : Obsecro te suivi du O Intemerata rédigés au masculin. - Ff. 26-70 : Heures de la Vierge à l'usage de Rouen avec les suffrages de s. Nicolas et de se Catherine après laudes. - Ff. 70v-76 : Heures de la Croix et du Saint-Esprit. - Ff. 78v-95v : Psaumes de la pénitence suivis des litanies où on remarque les évêque rouennais s. Romain et s. Ouen. - Ff. 96-122v : Office des morts à l'usage de Rouen. - Ff. 124-129v : Les 15 joies de Notre-Dame : Douce Dame. - Ff. 130-133v : Les 7 requêtes à Notre Seigneur : Doulx Dieu. - Ff. 134-135v : Suffrage de s. Sébastien. - Ff. 136-137 : Suffrage de ste Barbe. Décoration du manuscrit 20 miniatures dues au Maître de Talbot (ff. 26, 37, 48v, 53v, 57, 60, 63, 66, 70v, 73v, 79, 96, 124 et 130), à Robert Boyvin (ff. 25v, 36v, 78v, 123v) - qui retouche également la femme en prière au f. 136 -, et à un enlumineur rouennais actif dans les années 1470-1480 (ff. 134-136). Chaque bordure est ornée de rinceaux filiformes à feuillette d'or. Les grandes initiales sont vignetées, les petites sont champies. Le Maître de Talbot doit son nom au commanditaire d'un Roman d'Alexandre, Lord John Talbot comte de Shrewsbury, qui offrit l'ouvrage à la reine Marguerite d'Anjou, fille du roi René, après son couronnement en 1444. Le manuscrit, daté de 1445, est conservé à la British Library sous la cote Royal 15 B. VI. Auparavant, Talbot avait commandé au même artiste trois livres d'heures pour lui et son épouse, Marguerite Beauchamp (Fitzwilliam Museum de Cambridge Ms. 40-1950, 41-1951, et Edimbourg Nat. Lib. Of Scotland, dépôt de la Blairs College Library). La formation du Maître de Talbot se déroule à Paris dans le sillage du Maître de Boucicaut. En 1436, suivant la politique de repli des troupes anglaises de Paris sur Rouen, l'enlumineur s'installe dans la ville normande. Á la différence du Maître de Fastolf, qui après le retour de Rouen dans le giron français s'installa en Angleterre, le Maître de Talbot poursuivit sa carrière en Normandie, où il travailla pour l'échevinage de la ville. Le coloris de cet artiste est chatoyant. On remarque, dans un style linéaire, des compositions chargées, des personnages habillés de draperies aux motifs étoilés comme ses ciels et des paysages stratifiés avec, souvent, des moulins et des personnages aux visages ronds (voir Fr. Avril, Les manuscrits à peintures en France 1440-1520, cat. expo. Paris, BnF., 1993-1994, p. 169-170). Robert Boyvin est connu depuis 1949, date à laquelle Françoise Lehoux identifia un manuscrit du cardinal Georges d'Amboise, des Epîtres de Sénèque (Paris, BnF. Ms. Lat. 8551) avec un article des comptes du château de Gaillon. Cette découverte fit connaître les noms de deux artistes rouennais : celui d'un enlumineur de bordures, Jean Serpin, et celui du miniaturiste Robet Boyvin ("Sur un manuscrit de l'école de Rouen décoré par Jean Serpin et Robert Boyvin pour le cardinal Georges Ier d'Amboise", Mélanges dédiés à la mémoire de

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Artcurial
Titel: Vente Collection Liuba & Ernesto Wolf - 01 décembre 2014
Auktionsdatum: 01.12.2014
Adresse: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 42992020