Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionsarchiv: Los-Nr. 78

HEURES À L'USAGE DE THÉROUANNE (Flandres occiden...

Schätzpreis
n. a.
Zuschlagspreis:
11.000 €
ca. 14.005 $
Auktionsarchiv: Los-Nr. 78

HEURES À L'USAGE DE THÉROUANNE (Flandres occiden...

Schätzpreis
n. a.
Zuschlagspreis:
11.000 €
ca. 14.005 $
Beschreibung:

HEURES À L'USAGE DE THÉROUANNE (Flandres occidentale, vers 1480). 110 ff. 137 x 100 mm (justification : 92 x 64 mm). 16 longues lignes par page ; réglure à l'encre brune. Reliure ; Ais de bois, petites chasses en tête, en gouttière et en queue ; couture sur 3 nerfs doubles en peau mégissée chevillésaux ais. Couvrure en veau estampé à froid d'un encadrement de fleurs et, au centre, d'un décor de feuillages et defleurettes ; la même fleurette, répétée trois fois, souligne l'attache aux ais ; les tranchefiles ont été refaites, avec une broderiede fils écru, vert et rouge prenant la couvrure. Les deux fermoirs ont disparu. Tranches dorées. f. 1 : Garde blanche. f. 2-13 : Calendrier, en français. - Le calendrier est discontinu. On notera le 30 janvier : sainteAldegonde (Maubeuge) ; 16 mars : sainte Gertrude (Brabant) ; une présence inédite, celle d'Achard, abbé de Jumièges (finVIIe s. ), dont le corps a été transporté à Haspres (arr. de Valenciennes, Nord) lors de invasions normandes : un de ses brasfut plus tard rapporté à Jumièges, et l'autre transporté à Saint-Vaast d'Arras ; mais on ne peut exclure une confusion avecsaint Achaire, 1er évêque de Thérouanne, fêté le 27 novembre. - 9 novembre saint Thyri (?) f. 14-17 : Heures de la Croix. f. 18-21 : Heures du Saint-Esprit. f. 21v° : blanc. f. 22-69v° : Heures de Notre-Dame selon l'usage de Thérouanne :Matine(f. 22-30),A Laudes(f. 31-42), Prime(f. 42-47), Tierce (f. 47v°-50v°), Midi(f. 51-53v°), None(f. 54-57), A Viespre(f. 57-63v°),Complie(f. 64-69v°). f. 70 : Memoire(sic)de sainte Barbe. f. 71-86v° : Les VII psalmes David. - Litanies (f. 81v°-86v°). f. 87-110v° : Vigilles des mors, selon l'usage de Saint-Bavon de Gand (l'office des morts ne comporte que 3 lectures au lieu de9). f. 111 : Garde blanche. La liturgie. La localisation de l'église à laquelle ce livre était destiné est difficile à préciser. Les Heures sont à l'usage d'uneÉglise que l'on peut localiser dans la Flandre occidentale, et plus probablement dans le diocèse de Thérouanne. La présenceau calendrier d'Aldegonde et d'Achard situe aussi l'usage du manuscrit dans le Nord. Mais Gertrude, et surtout Bavon,l'installe en Flandre orientale. L'office des morts, par ailleurs assez abrégé puisqu'il ne comporte que les trois premières lectures,est à l'usage de Saint-Bavon de Gand, dans le diocèse de Tournai. Tous ces saints se retrouvent mentionnés dans leslitanies : Bavon, Remi, Vaast, Amand, Gilles, Eloi , et plus loin : Gertrude, Aldegunde . Décoration. Elle consiste en 4 peintres placées au début des grandes sections du livre, les Heures de la Vierge exceptée. Ledébut des autres sections est marqué par une belle bordure de feuilles d'acanthes, tiges avec petites feuilles, fleurs et fruitsrouges. CE MANUSCRIT EST ORNE DE 4 GRANDES PEINTURES ENCADRÉES DE BORDURES :• La Crucifixion (Heures de la Croix, f. 14)• La Pentecôte: la Vierge et les apôtres (Heures du Saint-Esprit, f. 18)• Sainte Barbe (Suffrages, f. 70)• La Résurrection (Office des morts, f. 87)Le type de bordures qui met en valeur la peinture se retrouve au début des 9 sections des Heures (f. 22, 31, 42, 47v°, 51,54, 57, 64, 71). Ces pages sont agrémentées d'une belle lettre initiale peintes de couleurs vives (bleue rehaussée de blanc)sur un fond à l'or. Au début des oraisons et des versets, la lettres initiale est toujours peintes à l'or sur un fond alternativement bleu et rosepâle. La décoration ne manque pas de charme, malheureusement l'ensemble des feuillets de ce manuscrit a été terni (sans doutepar l'usage), et la vivacité des tons s'en trouve parfois altérée. Provenance. Ces eures chi apertient / Apertient a Anthonet / le Verrière fille de Jaque / mart le Verrier, dit de / l'abred'or sur le machiet / Qui les treuve se les rende / et il ara le vin largement / a l'abre d'or sur le marchiet (note rubriquéecontemporaine du texte, contregarde inf. ). Ce manuscrit est resté dans son état d'origine (excepté pour la reliure, probablement refaite au milieu du XVIe si

Auktionsarchiv: Los-Nr. 78
Auktion:
Datum:
25.11.2008
Auktionshaus:
Alde
1 rue de Fleurus
75006 Paris
Frankreich
[email protected]
+ 33 (0)1 45 49 09 24
+ 33 (0)1 45490930
Beschreibung:

HEURES À L'USAGE DE THÉROUANNE (Flandres occidentale, vers 1480). 110 ff. 137 x 100 mm (justification : 92 x 64 mm). 16 longues lignes par page ; réglure à l'encre brune. Reliure ; Ais de bois, petites chasses en tête, en gouttière et en queue ; couture sur 3 nerfs doubles en peau mégissée chevillésaux ais. Couvrure en veau estampé à froid d'un encadrement de fleurs et, au centre, d'un décor de feuillages et defleurettes ; la même fleurette, répétée trois fois, souligne l'attache aux ais ; les tranchefiles ont été refaites, avec une broderiede fils écru, vert et rouge prenant la couvrure. Les deux fermoirs ont disparu. Tranches dorées. f. 1 : Garde blanche. f. 2-13 : Calendrier, en français. - Le calendrier est discontinu. On notera le 30 janvier : sainteAldegonde (Maubeuge) ; 16 mars : sainte Gertrude (Brabant) ; une présence inédite, celle d'Achard, abbé de Jumièges (finVIIe s. ), dont le corps a été transporté à Haspres (arr. de Valenciennes, Nord) lors de invasions normandes : un de ses brasfut plus tard rapporté à Jumièges, et l'autre transporté à Saint-Vaast d'Arras ; mais on ne peut exclure une confusion avecsaint Achaire, 1er évêque de Thérouanne, fêté le 27 novembre. - 9 novembre saint Thyri (?) f. 14-17 : Heures de la Croix. f. 18-21 : Heures du Saint-Esprit. f. 21v° : blanc. f. 22-69v° : Heures de Notre-Dame selon l'usage de Thérouanne :Matine(f. 22-30),A Laudes(f. 31-42), Prime(f. 42-47), Tierce (f. 47v°-50v°), Midi(f. 51-53v°), None(f. 54-57), A Viespre(f. 57-63v°),Complie(f. 64-69v°). f. 70 : Memoire(sic)de sainte Barbe. f. 71-86v° : Les VII psalmes David. - Litanies (f. 81v°-86v°). f. 87-110v° : Vigilles des mors, selon l'usage de Saint-Bavon de Gand (l'office des morts ne comporte que 3 lectures au lieu de9). f. 111 : Garde blanche. La liturgie. La localisation de l'église à laquelle ce livre était destiné est difficile à préciser. Les Heures sont à l'usage d'uneÉglise que l'on peut localiser dans la Flandre occidentale, et plus probablement dans le diocèse de Thérouanne. La présenceau calendrier d'Aldegonde et d'Achard situe aussi l'usage du manuscrit dans le Nord. Mais Gertrude, et surtout Bavon,l'installe en Flandre orientale. L'office des morts, par ailleurs assez abrégé puisqu'il ne comporte que les trois premières lectures,est à l'usage de Saint-Bavon de Gand, dans le diocèse de Tournai. Tous ces saints se retrouvent mentionnés dans leslitanies : Bavon, Remi, Vaast, Amand, Gilles, Eloi , et plus loin : Gertrude, Aldegunde . Décoration. Elle consiste en 4 peintres placées au début des grandes sections du livre, les Heures de la Vierge exceptée. Ledébut des autres sections est marqué par une belle bordure de feuilles d'acanthes, tiges avec petites feuilles, fleurs et fruitsrouges. CE MANUSCRIT EST ORNE DE 4 GRANDES PEINTURES ENCADRÉES DE BORDURES :• La Crucifixion (Heures de la Croix, f. 14)• La Pentecôte: la Vierge et les apôtres (Heures du Saint-Esprit, f. 18)• Sainte Barbe (Suffrages, f. 70)• La Résurrection (Office des morts, f. 87)Le type de bordures qui met en valeur la peinture se retrouve au début des 9 sections des Heures (f. 22, 31, 42, 47v°, 51,54, 57, 64, 71). Ces pages sont agrémentées d'une belle lettre initiale peintes de couleurs vives (bleue rehaussée de blanc)sur un fond à l'or. Au début des oraisons et des versets, la lettres initiale est toujours peintes à l'or sur un fond alternativement bleu et rosepâle. La décoration ne manque pas de charme, malheureusement l'ensemble des feuillets de ce manuscrit a été terni (sans doutepar l'usage), et la vivacité des tons s'en trouve parfois altérée. Provenance. Ces eures chi apertient / Apertient a Anthonet / le Verrière fille de Jaque / mart le Verrier, dit de / l'abred'or sur le machiet / Qui les treuve se les rende / et il ara le vin largement / a l'abre d'or sur le marchiet (note rubriquéecontemporaine du texte, contregarde inf. ). Ce manuscrit est resté dans son état d'origine (excepté pour la reliure, probablement refaite au milieu du XVIe si

Auktionsarchiv: Los-Nr. 78
Auktion:
Datum:
25.11.2008
Auktionshaus:
Alde
1 rue de Fleurus
75006 Paris
Frankreich
[email protected]
+ 33 (0)1 45 49 09 24
+ 33 (0)1 45490930
LotSearch ausprobieren

Testen Sie LotSearch und seine Premium-Features 7 Tage - ohne Kosten!

  • Auktionssuche und Bieten
  • Preisdatenbank und Analysen
  • Individuelle automatische Suchaufträge
Jetzt einen Suchauftrag anlegen!

Lassen Sie sich automatisch über neue Objekte in kommenden Auktionen benachrichtigen.

Suchauftrag anlegen