Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Auction 07.10.2005
wurde versteigert am: 7. Oktober 2005
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

HÉRODIEN (III e siècle). Historiarum Libri VIII . Venise: in aedibus Aldi et Andreae Asulani soceri, septembre 1524.

Archiv
Schätzpreis: 60.000 € - 90.000 €
ca. 72.087 $ - 108.130 $
Zuschlagspreis:  66.000 €
ca. 79.295 $
Los-Nr. 24, Aufrufe: 75

HÉRODIEN (III e siècle). Historiarum Libri VIII . Venise: in aedibus Aldi et Andreae Asulani soceri, septembre 1524. In-8 (168 x 97 mm). Impression en caractères italiques, lettrines dorées. (La couture des 2 derniers feuillets de garde relâchée.) RELIURE PARISIENNE EXéCUTéE PAR JEAN PICARD POUR JEAN GROLIER VERS 1540: maroquin olive, multiple encadrement de filets dorés et à froid, large losange central composé de fers en accolade et longs fers feuillagés, contenant en son milieu au premier plat le nom de l'auteur et le titre en lettres capitales flanqué en haut et en bas d'une grosse fleur de lis, et au second plat sa devise PORTIO MEA DOMINE SIT IN TERRA VIVENTIUM flanquée des mêmes gros fers. Au pied du premier plat, la mention en lettres capitales: IO. GROLIERII ET AMICORUM. Dos à sept nerfs soulignés de filets horizontaux et verticaux, tranches dorées, gardes de peau de vélin en tête et et fin de volume, (dos et coins restaurés). Boîte. PROVENANCE: Jean Grolier (ex-libris et devise dorés sur les plats) -- Pearson ( Very choice books , cat. s.d. n° 91, ill.) -- Junius S. Morgan -- Sigurd & Gudrun Wandel (ex-libris), vente à Copenhague, 6 février 1923, lot 1497, ill. -- L'art ancien , Zurich et Bâle (Bulletin 10, 1924, n° 2940) -- Jacques Rosenthal -- Ernst Kyriss, vente à Munich, 16 janvier 1941, lot 474, ill. -- Willy Dreyfus, vente à Londres, 14 mars 1967, lot 108, ill. -- Vente à Paris, 11 décembre 1981, lot 43. PREMIèRE éDITION ALDINE de l' Histoire romaine d'Hérodien, en édition bilingue grecque et latine. Cette édition, qui se compose de deux parties à signatures et pagination distinctes comportant chacune un titre et une préface d'Andrea Asulani au lecteur, était offerte à la vente en exemplaires complets des deux textes, grec et latin, ou en une partie seule sur deux, indépendantes l'une de l'autre. TRèS PRéCIEUX EXEMPLAIRE DE JEAN GROLIER, qui n'en conserva que la partie latine, à laquelle il ajouta la préface seule de la première partie en grec (un feuillet, relié à la suite du titre). Les lettrines en ont été enluminées en or comme à l'habitude dans les exemplaires de sa collection aldine, ainsi que l'ancre imprimée au dernier feuillet. Puissant financier issu d'une famille d'opulents négociants lyonnais, Jean Grolier (c. 1489-1565) s'est rendu célèbre par son impressionnante bibliothèque riche de quelque trois mille volumes, chiffre considérable pour l'époque. Ce n'est donc pas à tort que cet illustre collectionneur lyonnais est aujourd'hui appelé le "prince des bibliophiles". Déjà en 1644, dans son Traicté des plus belles bibliothèques , Louis Jacob faisait les louanges de la bibliothèque de Grolier "qui estoit en telle estime de son vivant pour la rarté de ses livres et le grand amas de ses curiositez, qu'elle estoit une merveille de son temps". Mais la notoriété de sa bibliothèque est due davantage à l'intérêt que notre bibliophile manifestait dans la luxueuse décoration de ses reliures qu'au contenu de ses livres - aussi intéressant fût-il - qu'il se choisissait (littérature classique ou contemporaine et textes historiques). Succédant encore tout jeune à son père qui exerçait avant lui à Milan la charge de Trésorier du roi de France pendant les guerres d'Italie, Grolier séjourne dans la ville lombarde de 1509 à 1519. C'est durant cette période qu'il va former sa première bibliothèque dont on connaît aujourd'hui l'existence grâce à la survivance de 27 volumes revêtus de cuir orné d'empreintes de plaquettes. Ces reliures, exécutées entre 1510 et 1516 dans deux différents ateliers milanais, ont probablement dû faire partie d'une bibliothèque plus importante, dispersée ou perdue au moment où Grolier quitta l'Italie en 1519. Une fois revenu en France, Jean Grolier confie ses nouvelles acquisitions de livres à des ateliers parisiens pour les faire revêtir de reliures dont le décor, fort simple, n'est pas sans rappeler le goût italien. Comme marque de possession, il se contente alors d'écrire son nom à l'in

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Christie's
Titel: Auction 07.10.2005
Auktionsdatum: 07.10.2005
Adresse: Christie's
Paris

Ähnliche Auktionslose, die von anderen Kunden angesehen wurden