Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionspreisarchiv

Auktion: Archéologie
wurde versteigert am: 22. Februar 2019
Aktuelle Auktionen Auktionspreisarchiv

■ENSEMBLE FUNÉRAIRE. Égypte, Ancien Empire,…

Archiv
Schätzpreis: 20.000 € - 30.000 €
ca. 22.668 $ - 34.003 $
Zuschlagspreis:  n. a.
Los-Nr. 112, Aufrufe: 88

■ENSEMBLE FUNÉRAIRE. Égypte, Ancien Empire,… ■ENSEMBLE FUNÉRAIRE. Égypte, Ancien Empire, VIe dynastie. Rare ensemble composé de: - une coffret à couvercle à glissière (H_23 cm L_20 cm) - six vases fusiformes (H_de 9,5 cm à 22,5 cm) - un miroir à manche papyriforme (H_22 cm) - un chevet tripartite, le fût cannelé (H_22 cm) Bois, albâtre, ivoire et cuivre. Usure au coffret, éclats au manche du miroir, fente au chevet. Acquis en avril 2003, Harmakhis. Les miroirs ("Ce qui vit de voir le visage" en égyptien, en jouant sur le terme "Ânkh") apparaissent dans des contextes cultuels, domestiques et funéraires. Reflétant la vie, ils redonnent la vitalité à son utilisateur, avec de nombreuses connotations de renaissance et de fertilité. Confectionnés d'abord en cuivre, puis à partir du Moyen Empire en bronze, argent et/ou or, ils sont dits être façonnés des mains de Ptah, Sokar ou Tatenen. Souvent représentés sur des stèles ou des sarcophages, ils apparaissent comme des objets de toilette de la vie quotidienne. Très vite ils prennent une forte connotation funéraire et religieuse. Leur forme, celle du disque solaire avalé le soir par la déesse du ciel Nout, souvent identifiée à Hathor, puis recraché le matin, en fait un symbole d'éternité. Déposés auprès des sarcophages, ils contribuaient ainsi à la renaissance du défunt. Parallèlement à son utilisation quotidienne, le chevet, dès l'Ancien Empire, fait partie du trousseau funéraire. Confectionné dans différents matériaux (bois, albâtre, faïence, ivoire...), il est parfois orné d'images et de textes propitiatoires. Les livres funéraires assimilent le chevet à l'horizon, la tête soulevée et couchée sur le côté étant semblable au soleil s'élevant au-dessus de l'horizon vallonné. Son rôle magique de protecteur de la tête du défunt est souvent évoqué (Textes des Sarcophages puis plus tard chapitre 166 du Livre des Morts). À la Basse Époque, de petites amulettes épousant la forme d'un chevet mettent en évidence le rôle apotropaïque et régénérateur de celui-ci.

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Pierre Bergé & Associés
Titel: Archéologie
Auktionsdatum: 22.02.2019
Adresse: Pierre Bergé & Associés
Salle 1-7, Hôtel Drouot, 9, rue Drouot 75009 Paris