Premium-Seiten ohne Registrierung:

Charles Germain de SAINT-AUBIN (1721-1786), dessinateur et a...

Archiv
Schätzpreis: 8.000 € - 12.000 €
ca. 9.071 $ - 13.607 $
Zuschlagspreis:  44.700 €
ca. 50.686 $
Los-Nr. 45, Aufrufe: 179

Charles Germain de SAINT-AUBIN (1721-1786), dessinateur et annotateur. Catalogue d’une belle collection de tableaux, des trois écoles, bronzes, marbres, … qui composent le cabinet de M. l’abbé Le Blanc…par J.B.P. Le Brun [VENTE, 14 février 1781], Paris : Prault, 1781. Catalogue raisonné d'une très-belle collection de tableaux... pastels miniatures... provenant du cabinet de M*… par J. B.P. Le Brun [VENTE Le Bœuf, 8 avril 1783], Paris : Prault, 1783. Catalogue d’une belle collection de tableaux des trois écoles, dessins... par J.B.P. Le Brun [VENTE, 11 décembre 1780], Paris : M. Dufresne et J.P. Le Brun; de l’imprimerie de Prault, 1780. In-8 (189 x 120 mm). Au total 326 pages imprimées auxquelles s’ajoutent 9 feuillets supplémentaires : le catalogue manuscrit des peintres inséré à la fin du catalogue Le Blanc, 6 feuillets et 1 plus petit avec dessins insérés dans le catalogue Le Bœuf, et 1 feuillet avec dessin inséré dans le catalogue Le Brun. Prix de vente, noms des acquéreurs et observations écrites dans les marges (Manque le feuillet de titre du Supplément au catalogue Le Bœuf). Reliure de la fin du XIXe siècle en maroquin rouge à la Du Seuil, dos lisse, tranches anciennes mouchetées bleues conservées (charnières un peu frottées). Provenance : Emeric-David (vente de 1862, n°2145) - Benjamin Fillon (son ex-libris manuscrit sur la garde volante ancienne) – Hippolyte Destailleur (note de deux lignes de sa main sur la première garde volante blanche et sa vente du 26-27 mai 1893, n°122) – baron J. Pichon (ex-libris collé au contreplat et sa vente des 3-14 mai 1897, n°524). EXCEPTIONNELLE RÉUNION DE TROIS CATALOGUES DE VENTE ILLUSTRÉS DE 78 DESSINS ATTRIBUÉS À GERMAIN DE SAINT-AUBIN : 66 croquis au crayon et à la plume dans les marges représentent pour la plupart vases, porcelaines, petits meubles, bustes et bronzes (3 tableaux). Les feuillets supplémentaires, avec 11 dessins de plus grandes dimensions, souvent aquarellés ou au lavis, reproduisent des tableaux de la mystérieuse collection Leboeuf, une Madeleine de Guido Reni retirée à 10 000 livres, Vénus et Adonis de Véronèse, deux paysages de Breughel, le David et Goliath de Puget, etc. Et la Tête d’esclave grecque de Greuze, lot 169 de la «vente montée » de marchands du 11 décembre 1780, que « Basan compte avoir pour rien en la payant 600 livres. Il l’envoie à Stockholm au comte de Molk ». Deux grands dessins concernent des meubles. Un croquis fixe l’image du rideau de nouvelle salle de la comédie italienne ouverte le 29 avril 1783. Prix et noms dans les marges, anecdotes et remarques sur les lots proposés. Ces trois ventes sont réalisées par le grand marchand époux d’Elisabeth Vigée, Jean-Baptise-Pierre Le Brun. L’abbé Le Blanc (1707-1781), historiographe des Bâtiments du roi, critique d’art et marchand sans patente, conseillait les grands amateurs. Une note malicieuse de Germain précède son portrait en frontispice, et attribue à sa "rusticité naturelle" son échec à l’Académie. Lugt 3216, 3550 et 3193 ; Getty Provenance Index F-A636 ; Émile Dacier, Gabriel de Saint-Aubin peintre, dessinateur et graveur (1724-1780) , Paris, 1929, 1064-1066, p. 197, avec attribution à Germain de Saint-Aubin. P. Rosenberg, Le "Livre des Saint-Aubin", Paris, RMN, Louvre, 2002. Patrick Michel, Le commerce du tableau à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle , Villeneuve d’Ascq, 2007.
Charles Germain de SAINT-AUBIN (1721-1786), dessinateur et annotateur. Catalogue d’une belle collection de tableaux, des trois écoles, bronzes, marbres, … qui composent le cabinet de M. l’abbé Le Blanc…par J.B.P. Le Brun [VENTE, 14 février 1781], Paris : Prault, 1781. Catalogue raisonné d'une très-belle collection de tableaux... pastels miniatures... provenant du cabinet de M*… par J. B.P. Le Brun [VENTE Le Bœuf, 8 avril 1783], Paris : Prault, 1783. Catalogue d’une belle collection de tableaux des trois écoles, dessins... par J.B.P. Le Brun [VENTE, 11 décembre 1780], Paris : M. Dufresne et J.P. Le Brun; de l’imprimerie de Prault, 1780. In-8 (189 x 120 mm). Au total 326 pages imprimées auxquelles s’ajoutent 9 feuillets supplémentaires : le catalogue manuscrit des peintres inséré à la fin du catalogue Le Blanc, 6 feuillets et 1 plus petit avec dessins insérés dans le catalogue Le Bœuf, et 1 feuillet avec dessin inséré dans le catalogue Le Brun. Prix de vente, noms des acquéreurs et observations écrites dans les marges (Manque le feuillet de titre du Supplément au catalogue Le Bœuf). Reliure de la fin du XIXe siècle en maroquin rouge à la Du Seuil, dos lisse, tranches anciennes mouchetées bleues conservées (charnières un peu frottées). Provenance : Emeric-David (vente de 1862, n°2145) - Benjamin Fillon (son ex-libris manuscrit sur la garde volante ancienne) – Hippolyte Destailleur (note de deux lignes de sa main sur la première garde volante blanche et sa vente du 26-27 mai 1893, n°122) – baron J. Pichon (ex-libris collé au contreplat et sa vente des 3-14 mai 1897, n°524). EXCEPTIONNELLE RÉUNION DE TROIS CATALOGUES DE VENTE ILLUSTRÉS DE 78 DESSINS ATTRIBUÉS À GERMAIN DE SAINT-AUBIN : 66 croquis au crayon et à la plume dans les marges représentent pour la plupart vases, porcelaines, petits meubles, bustes et bronzes (3 tableaux). Les feuillets supplémentaires, avec 11 dessins de plus grandes dimensions, souvent aquarellés ou au lavis, reproduisent des tableaux de la mystérieuse collection Leboeuf, une Madeleine de Guido Reni retirée à 10 000 livres, Vénus et Adonis de Véronèse, deux paysages de Breughel, le David et Goliath de Puget, etc. Et la Tête d’esclave grecque de Greuze, lot 169 de la «vente montée » de marchands du 11 décembre 1780, que « Basan compte avoir pour rien en la payant 600 livres. Il l’envoie à Stockholm au comte de Molk ». Deux grands dessins concernent des meubles. Un croquis fixe l’image du rideau de nouvelle salle de la comédie italienne ouverte le 29 avril 1783. Prix et noms dans les marges, anecdotes et remarques sur les lots proposés. Ces trois ventes sont réalisées par le grand marchand époux d’Elisabeth Vigée, Jean-Baptise-Pierre Le Brun. L’abbé Le Blanc (1707-1781), historiographe des Bâtiments du roi, critique d’art et marchand sans patente, conseillait les grands amateurs. Une note malicieuse de Germain précède son portrait en frontispice, et attribue à sa "rusticité naturelle" son échec à l’Académie. Lugt 3216, 3550 et 3193 ; Getty Provenance Index F-A636 ; Émile Dacier, Gabriel de Saint-Aubin peintre, dessinateur et graveur (1724-1780) , Paris, 1929, 1064-1066, p. 197, avec attribution à Germain de Saint-Aubin. P. Rosenberg, Le "Livre des Saint-Aubin", Paris, RMN, Louvre, 2002. Patrick Michel, Le commerce du tableau à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle , Villeneuve d’Ascq, 2007.

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Christie's
Titel: Livres et manuscrits : Littérature et livres illustrés de la Renaissance au XXe siècle
Auktionsdatum: 22.04.2016
Adresse: Christie's
Paris