Premium-Seiten ohne Registrierung:

Auktionsarchiv: Los-Nr. 188

BERNARD GHOBERT (1914 - 1975)

Schätzpreis
300 € - 500 €
ca. 332 $ - 554 $
Zuschlagspreis:
1.250 €
ca. 1.387 $
Auktionsarchiv: Los-Nr. 188

BERNARD GHOBERT (1914 - 1975)

Schätzpreis
300 € - 500 €
ca. 332 $ - 554 $
Zuschlagspreis:
1.250 €
ca. 1.387 $
Beschreibung:

Le nuage sur la mer (C. R. 564), 1972 Crayons de couleur sur carton Signé en bas à gauche Kleurpotlood op karton Links onderaan getekend 30 x 34 cm Ici, on est plutôt du côté de Chirico (ses Places d'Italie, leurs arcades), un Chirico solaire et bleu, sans hantises et autres inquiétudes: angoisse, mélancolie, désir; sans ce fouillis d'objets les plus hétéroclites (artichauts, gants, fanions, mannequins, statues antiques), inspiré peut-être par la Mélancolie de Dürer; et surtout sans ce train dont la fumée démontre qu'il est en marche (en métaphysique, tout mouvement est déplacé); ici, tout n'est que calme, ordre et beauté (laissons là luxe et volupté); tout est immobile, figé pour l'éternité: les seules choses qui seraient susceptibles de bouger sont pétrifiées: eau plus qu'étale, vaguelettes suspendues, nuages arrêtés; ça pourrait être un décor... une scène miraculeusement préservée, où jamais aucune pièce ne sera jouée puisque, architecture signifiant immobilité, l'oeuvre est absolument statique - immuable au point de dégager même un sentiment d'éternité: non seulement ne se passe-t-il rien, mais il ne s'est jamais rien passé, et il ne se passera jamais rien; comme l'a bien dit notre plus bel écrivain: «La vraie peinture ne confie-t-elle pas à quelques objets figurant le monde, une allusion à la vie infinie du temps ?» (Robert Vivier)

Auktionsarchiv: Los-Nr. 188
Auktion:
Datum:
06.03.2016
Auktionshaus:
SAS Cornette de Saint Cyr
46 avenue Kléber
75116 Paris
Frankreich
[email protected]
+33 (0)1 47271124
Beschreibung:

Le nuage sur la mer (C. R. 564), 1972 Crayons de couleur sur carton Signé en bas à gauche Kleurpotlood op karton Links onderaan getekend 30 x 34 cm Ici, on est plutôt du côté de Chirico (ses Places d'Italie, leurs arcades), un Chirico solaire et bleu, sans hantises et autres inquiétudes: angoisse, mélancolie, désir; sans ce fouillis d'objets les plus hétéroclites (artichauts, gants, fanions, mannequins, statues antiques), inspiré peut-être par la Mélancolie de Dürer; et surtout sans ce train dont la fumée démontre qu'il est en marche (en métaphysique, tout mouvement est déplacé); ici, tout n'est que calme, ordre et beauté (laissons là luxe et volupté); tout est immobile, figé pour l'éternité: les seules choses qui seraient susceptibles de bouger sont pétrifiées: eau plus qu'étale, vaguelettes suspendues, nuages arrêtés; ça pourrait être un décor... une scène miraculeusement préservée, où jamais aucune pièce ne sera jouée puisque, architecture signifiant immobilité, l'oeuvre est absolument statique - immuable au point de dégager même un sentiment d'éternité: non seulement ne se passe-t-il rien, mais il ne s'est jamais rien passé, et il ne se passera jamais rien; comme l'a bien dit notre plus bel écrivain: «La vraie peinture ne confie-t-elle pas à quelques objets figurant le monde, une allusion à la vie infinie du temps ?» (Robert Vivier)

Auktionsarchiv: Los-Nr. 188
Auktion:
Datum:
06.03.2016
Auktionshaus:
SAS Cornette de Saint Cyr
46 avenue Kléber
75116 Paris
Frankreich
[email protected]
+33 (0)1 47271124
LotSearch ausprobieren

Testen Sie LotSearch und seine Premium-Features 7 Tage - ohne Kosten!

  • Auktionssuche und Bieten
  • Preisdatenbank und Analysen
  • Individuelle automatische Suchaufträge
Jetzt einen Suchauftrag anlegen!

Lassen Sie sich automatisch über neue Objekte in kommenden Auktionen benachrichtigen.

Suchauftrag anlegen