Premium-Seiten ohne Registrierung:

1973 Porsche 911 2.7 Carrera RS coupé

Archiv
Schätzpreis: 0 €
Zuschlagspreis:  339.720 €
ca. 464.006 $
Los-Nr. 419, Aufrufe: 140

1973 Porsche 911 2.7 Carrera RS coupé Carte grise française Châssis n° 911.360.1115 Moteur n° AT 663 0900 - Authentique Carrera 2.7 RS - Dans la même famille de 1975 à 2007 - Entretien chez Michel Baumet depuis 1975 - Éligible pour de nombreuses épreuves historiques - Une des Porsche privées avec le plus beau Palmarès Cette Porsche 2.7 Carrera RS est sans doute une des plus titrées des exemplaires vendus à des pilotes privés. Il s'agit d'une version Touring, dotée à l'origine de l'aménagement intérieur de la 911. De teinte ivoire, elle est vendue neuve à l'époque à Bernard Dulcy, pilote amateur qui a accumulé une belle expérience à bord de différents modèles Renault : Dauphine 1093 pour commencer, puis berlinette Alpine notamment. C'est donc un habitué du moteur arrière et l'on peut comprendre son attirance pour la Carrera RS. De 1975 à 1979, il va participer avec son coéquipier Jean-François Bagarry à de nombreux rallyes internationaux, signant des résultats de haut niveau pour un pilote ne bénéficiant pas d'une assistance usine. L'équipage participe à quatre rallyes de l'Acropole, deux rallyes de Monte Carlo, deux rallyes de Pologne, le Safari d'Afrique de l'Est 1978, un rallye du Portugal, le rallye de Roumanie et le Tour de Méditerranée 1978, le rallye de Côte d'Ivoire 1979. Mais une des performances les plus brillantes de l'équipage va intervenir au rallye de Monte Carlo 1975. Sur la spéciale de St-Barthélémy - St-Michel-les-Portes, Dulcy signe le cinquième temps, juste derrière des pointures comme Sandro Munari (Lancia), Jean-Pierre Nicolas (Alpine), Markku Alen (Fiat) et Hannu Mikkola (Fiat). Le dossier qui accompagne la voiture comporte de nombreux articles évoquant cette période active et brillante. Après la saison 1979, cette valeureuse Porsche va rester entreposée à l'abri chez Bernard Dulcy, à Avignon. Depuis 1975, l'entretien régulier est assuré par Michel Baumet Automobiles, spécialiste de la marque, d'excellente réputation et basé à Morières-lès-Avignon. Mais en 1992, Bernard Dulcy décide de remettre la voiture en état et la confie à l'atelier de carrosserie de Franck Alesi, le père de Jean Alesi. La restauration alors entreprise conserve de nombreux éléments de carrosserie d'origine. Parmi les travaux, on note la réfection du capot et une peinture des butoirs arrière, la présentation extérieure étant conforme à la version d'origine, avec sa teinte Blanc Grand Prix et le lettrage rouge sur les flancs, le capot moteur et le fameux aileron arrière. Les jantes en alliage poli à rayons rouges sont du bon modèle et présentent une largeur de 7 pouces à l'avant et 8 pouces à l'arrière. A l'intérieur, l'habitacle est aménagé dans le style de la version "Lighweight", avec une moquette correcte, des sièges baquet en tissu noir et un volant compétition. Le moteur qui équipe la voiture porte le numéro AT 663 0900. Fourni par Stuttgart, il s'agirait d'un échange standard effectué dans les années 1976/1977, le moteur d'origine (n°663 1092) étant en principe refait parallèlement. D'après le précédent propriétaire, la transmission (n°7831060) présente des réglages compétition et le pont arrière est doté d'un différentiel autobloquant. La voiture est proposée aux enchères en 2008, date à laquelle elle est passée entre les mains de notre collectionneur, ancien pilote de rallye sensible aux voitures ayant un vrai palmarès. Ce dernier a fait remplacer l'échappement en acier, pour la qualité de la sonorité, et l'a régulièrement confiée à Michal Baumet pour entretien, comme en attestent les factures. On peut y constater une réfection complète du freinage, un réglage des trains roulants et divers petits détails. En 2011, le propriétaire a pris part au Tour Auto et, arrivé à Biarritz, il est remonté par la route à Paris, comme les "privés" le pratiquaient à l'époque ! Un ensemble de pièces est fourni avec la voiture : quatre jantes en alliage de 6 et 7 pouces de largeur, un siège conducteur, des ceintures de sécurité, un volant et plus

Informationen zur Auktion
Auktionshaus: Artcurial
Titel: Vente Rétromobile 2014 & Solo Alfa by Artcurial Motorcars - 07 février 2014
Auktionsdatum: 07.02.2014
Adresse: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
Frankreich
[email protected] · +33 (0)1 42992020